Fermer la publicité

L'accessibilité en ville et au travail

Isère le 11 septembre 2015 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Région grenobloise - article lu 61 fois

L'accessibilité en ville et au travail
Musique pour tous Pour clore la cérémonie de présentation du - La musique par tous

C'est ce 11 septembre que débute la 7è édition du mois de l'accessibilité en ville. Une édition sous le parrainage du sportif échirollois Clément Colomby, et placé sous le signe de l'accès à l'emploi. Et dont a profité le maire de Grenoble pour annoncer 12M€ d'investissements.

Grenoble est la ville la plus accessible de France. Un symbole énorme dont il ne faut pas se satisfaire selon Eric Piolle. «Grenoble est en avance grâce au travail des associations entre autres, mais il reste beaucoup à faire pour garantir l’égalité de tous ». Et de préciser que par « tous », il entend les personnes porteuses de handicap évidemment, mais pas seulement : les enfants, les poussettes, les personnes âgées…« Pour cela, je vous annonce que lors du conseil municipal de septembre, nous mettrons aux voix un investissement de 12M€ sur 9 ans, pour que chacun des équipements municipaux soient mis aux normes d’ici 2024. » Dans le plan d’investissement, la ville prévoit aussi des adaptations pour les handicaps visuels, auditifs ou psychiques.


Car malgré les efforts de la ville, 166 équipements municipaux doivent encore être aménagés. Parmi eux, 59% des équipements sportifs, 52 % des culturels, et 49 % des établissements scolaires. Dans le sillage de Grenoble, d’autres villes de la Métro se sont engagées dans une démarche de mise en accessibilité. D’après Marie-José Salat qui représentait la métropole lors de la cérémonie de lancement : « La Métro, dans ce nouveau contexte, va lancer une politique beaucoup plu visible et plus forte. Nous allons intégrer la notion d’accessibilité dans toutes nos politiques : de logement, de déplacement de RH, etc. ». La métropole devrait d’ailleurs très prochainement atteindre le taux de 6% fixés par la loi, de personnes handicapées dans les entreprises et collectivités . « Nous étions à seulement 1% en 2006. »


Le thème retenu pour le mois de l’accessibilité cette année, est justement le travail et l’employabilité. « Il faut démystifier la question du handicap dans l’entreprise, explique l’élue de Grenoble Christine Garnier. C’est ce que vous pourrez faire lors d’une soirée de job dating à l’aveugle." Le programme du mois est riche : documentaires, spectacles vivants, sport, ainsi que la grande journée de la mobilité durable. 90 évènements au total soutenu par 50 partenaires, pour un budget ne dépassant pas les 40 000€.


Programme complet sur http://www.grenoble.fr


C. T.-L.

 

Musique pour tous


Pour clore la cérémonie de présentation du mois de l’accessibilité en ville, un mini concert a été donné par un groupe mixte de personnes valides et porteuses de handicap. Parmi les musiciens, Jérôme, étudiant au conservatoire de Grenoble, qui joue sa musique sur une tablette. Il compose également des chansons. Un sens artistique rendu possible grâce à un partenariat avec certains élèves de Grenoble INP qui réalisent des modifications sur les instruments pour les adapter aux différents handicaps.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide