Fermer la publicité

Juste une pointe d'attaque

Loire le 02 mai 2014 - La Rédaction - Agglomération stéphanoise - article lu 363 fois

Durant ces fameuses trois années, les saisons 2004/05, 2005/06, 2006/07, son meilleur buteur en championnat s'appelait Fred : 14 réalisations en 2005/06.

Le second ? Un certain milieu de terrain nommé Juninho, 13 buts en 2004/05 dont une bonne proportion de coup francs démoniques. Et 2006/07 ? Fred encore avec... 11 buts. L'OL n'a pourtant jamais été aussi fort que ces années là. Conclusion : pas besoin d'un serial buteur pour tuer un championnat. En revanche, d'autres marqueurs dans le groupe oui. Ils s'appelaient Carew, Wiltord, Govou ou encore Malouda et complétaient largement les statistiques nécessaires à coup de 9, 12 ou 8 buts. Auteur - quoi qu'il arrive désormais - d'une très bonne saison, afin de viser cette 3e place qui ne semble pas si loin, l'ASSE aura sans doute manqué d’une bonne pincée d'attaque dans sa mayonnaise. Dotés d'une excellente charnière centrale mais dépourvue d'une solidité défensive globale à la hauteur des Lillois, les Verts n'ont-ils d’ailleurs pas un problème d'attaque et pas seulement d'attaquants ? Oui, ce sont les pointes qui doivent achever le travail. Et à ce titre, Brandao, 5 buts (+ 1 chipé par Clerc) et Erding, 7, c'est indéniablement insuffisant. Mais il faut aussi mettre dans la balance un nombre de matchs limités : 18 + 6 remplacements pour le premier, 16 + 8 pour le second. Brandao ne sera probablement plus là l’an prochain. On demande à revoir Erding une saison complète. Mais aussi un Hamouma à la hauteur de ses statistiques de première partie de saison, un Corgnet régulier, un Tabanou à plus de 3 buts et Cohade à plus d’un. Chasser, ça peut-être collectif.

X.A.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide