Fermer la publicité

Journée nationale de l'ingénieur : valoriser les métiers d'ingénieur

Isère le 31 mars 2015 - Laurent Marchandiau - Sciences, Santé, Environnement - article lu 249 fois

Journée nationale de l'ingénieur : valoriser les métiers d'ingénieur
DR - Les journées nationales de l'ingénieur ont rassemblés plus de 5000 personnes l'an dernier en France.

Valoriser et faire la promotion des métiers d'ingénieurs notamment. C'est l'objectif des JNI (Journée nationale de l'ingénieur) qui auront lieu dans la plupart des grandes villes de France, à Grenoble le 2 avril prochain à l'Institut Polytechnique de Grenoble.

Ce sont des professions peu visibles aux multiples facettes. En France, les ingénieurs et scientifiques représentent plus de 1,2 million de personnes. Des secteurs en plein essor du fait qu’il en manque chaque année plus de 10 000 ingénieurs sur l’Hexagone. Afin de mieux faire connaître ces professions, la Fédération Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) regroupant notamment 122 associations d’anciens élèves ingénieurs, 23 associations scientifiques, techniques et professionnelles, organise chaque année une journée nationale de l’ingénieur (JNI) dans la majorité des grandes villes de France dont Grenoble.

« Nous avons pour missions de rassembler les ingénieurs et scientifiques, de valoriser nos professions respectives ainsi que de promouvoir en France comme à l’étranger la filière française de formation aux études scientifiques, en particulier celle des ingénieurs », explique Jean-Louis Bonnefond, président de l’association IESF Dauphiné-Savoie rassemblant les ingénieurs et scientifiques de l’Isère, de Savoie, de la Drôme et de l’Ardèche.

Cette édition se focalisera sur le thème « Entreprendre, innover et durer » et aura lieu, pour Grenoble, le 2 avril à partir de 16 h jusqu’à 22 h à l’Institut Polytechnique Grenoble. Plusieurs conférences permettront de découvrir différents aspects de ces métiers tels que l’innovation collaborative ou encore « Optimiser pour durer. » Le pongiste isérois Vincent Boury, médaillé d’or aux Jeux paralympiques d’été de Pékin en 2008, partagera son expérience autour d’une conférence tandis qu’une table ronde rassemblant différentes entreprises locales viendra clôturer cet événement. Sur les quatre départements (Isère, Savoie, Drôme et Ardèche), les diplômés ingénieurs et scientifiques comptent 23 000 personnes.

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide