Fermer la publicité

Jazz à Vienne : la saison 2015-2016 annoncée

Isère le 21 juillet 2015 - Thomas Eydoux - Musique - article lu 477 fois

Jazz à Vienne : la saison 2015-2016 annoncée
Jazz à Vienne - Jazz at Lincoln Center Orchestra sera à Lyon le 6 février

On le sait, Jazz à Vienne est un événement nationalement reconnu. Cette année, pour la quatrième fois depuis sa création, le festival va étendre sa programmation et ses activités pendant toute la saison 2015/2016. Programme.

Les 208 000 spectateurs qui ont pu admirer les artistes présents au festival auront l’occasion de les redécouvrir à travers des formations et répertoires différents. C’est l’objectif de la Saison Jazz à Vienne : dévoiler un côté plus intimiste et plus introspectif des artistes présentés lors des deux semaines du festival, tout en présentant d’autres musiciens.

D’après Christian Trouiller, vice-président de l’Epic Jazz à Vienne, trois éléments sont concernés par cette 4e édition de la saison Jazz à Vienne. Tout d’abord, le festival lui-même, en commençant à programmer les deux semaines. Ensuite,  augmenter le poids du Jazz dans le territoire en étendant la programmation sur l’année.  Enfin, attirer encore plus de jeunes à venir découvrir l’univers de la musique jazz et classique.

13 artistes dans 5 lieux de la région

C’est ainsi que pendant les 7 mois allant d’octobre à avril, 13 groupes et artistes en solo joueront dans 5 lieux différents, de Lyon à Vienne en passant par Génilac. C’est le magnifique Auditorium de Lyon qui recevra le plus de spectacle avec cinq concerts de prévus avec Jazz à Vienne, dont Tigran Hamasyan le 9 octobre ou Salif Keïta le 25 mars 2016. La salle de spectacle à l’Isle-d’Abeau accueillera Cyrille Aimée le 8 octobre et Mélodie Gardot le 3 décembre, deux artistes résidents du Jazz à Vienne 2015. L’église de Génilac avec l’Esplanade Saint-Vincent et la salle du Manège à Vienne ont 3 artistes prévus début octobre et fin novembre.

Enfin, un concert exclusif à l’Apollo Theatre de New-York (rien que ça) sera organisé début décembre, avec au programme Ben l’Oncle Soul, Cyrille Aimée ou encore le saxophoniste camerounais Manu Dibango. Jazz à Vienne compte bien étendre son activité sur la durée et sur l’ensemble du territoire Rhône-Alpes, voire jusqu’à l’autre côté de l’Atlantique. Pour le plus grand bonheur des férus de classique comme de jazz.

Thomas Eydoux



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide