Fermer la publicité

Jardin se taille une nouvelle mairie !

Isère le 23 octobre 2015 - Patrice AMBROSIONI - Isère rhodanienne - article lu 66 fois

Jardin se taille une nouvelle mairie !
patrice ambrosioni

Trop ancien et ne répondant plus aux normes, le bâtiment actuel municipal ne répond plus aux besoins. Le conseil municipal a donc voté la création d'un nouvel édifice.

La mairie de Jardin occupe depuis des décennies la maison de l’ancienne cure, édifice traditionnel de 160 m2 sur 2 niveaux. Accès handicapés à réaménager, accueil des visiteurs étriqué, escalier ancien, salle des mariages et du conseil exiguë, revêtements muraux vétustes, l’état des lieux est sans appel.


Les équipes municipales successives avaient reporté le dossier mais ce bâtiment n’est plus adapté ni aux besoins ni aux normes d’aujourd’hui et les échéances réglementaires ne peuvent plus attendre. Un groupe de travail ad hoc s’est donc penché  sur cette problématique avec l’appui du cabinet de programmistes ACS  durant le 2e trimestre  2015. Deux hypothèses de travaux ont été  évaluées. L’une consistant à agrandir et rénover la structure actuelle, l’autre à construire sur un autre site.


Le projet alternatif d'extension / rénovation coûtant aussi cher tout en  défigurant l'actuel bâtiment , c’est la deuxième solution qui a été retenue par le groupe  puis votée, à l'unanimité moins une abstention, 28 octobre dernier par le conseil municipal. Un nouvel édifice devrait donc voir le jour, situé à l’angle de la route de Saint-Sorlin et  montée de la vielle église, l’emplacement exact restant à définir.


Le coût  de l’opération est estimé à  937 000 € HT  financés  par :

· 220 000 € de vente de l’ancien bâtiment
· 187 000 € de subvention état
· 46 000 € de subvention Département (a minima),
· 200 000 € de fonds de roulement
· 100 000 €  d'autofinancement 2016
· 184 000 € en emprunts


La phase de constitution du dossier  et d’étude va donc maintenant s’engager pour un objectif de travaux envisagé en 2017  selon les  aléas éventuels.

Patrice Ambrosioni



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide