Fermer la publicité

Jamborée au Japon pour Marie Amandine Chautard

Isère le 16 mai 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 402 fois

Jamborée au Japon pour Marie Amandine Chautard
Patricia Perry Tricoche - Henri Laure et jo Gonin encadrent la famille de Marie Amandine au centre en rouge

Les Scouts et Guides de France Notre Dame à La-Tour-du-Pin sont aux anges à quelques semaines du 23ème Jamborée qui se déroulera du 28 juillet au 9 août au Japon.

En effet, Marie Amandine Chautard, 15 ans, du groupe des pionniers représentera l’Isère pour ce Jamborée qui se déroulera à Kirara-Hama à côté de Yamaguchi au sud du Japon. Une jeune fille discrète mais volontaire et motivée puisque son dossier de candidature a été retenu parmi des centaines d’autres. Une belle aventure pour celle qui vit et respire scoutisme mais aussi une histoire de famille puisque ses 4 frères et sœurs (le 5ème trop jeune s’impatiente déjà d’entrer aux louveteaux) font partie du groupe Notre Dame.

Si Marie Amandine en Seconde au lycée de Chambéry rêve de devenir archéologue, pour l’instant elle rêve de ce voyage au pays du Soleil Levant qui va lui permettre de rencontrer des milliers d’autres jeunes pour un camp de 10 jours placé sous le thème de « l’esprit d’unité ».


Organisé tous les 4 ans ce rassemblement mondial réuni près de 30.000 jeunes de 14 à 17 ans. C’est un évènement éducatif pour promouvoir la paix et la compréhension. La délégation française se compose de 120 jeunes et Marie Amandine n’en revient encore pas d’avoir été la seule iséroise sélectionnée avec Antoine Piolat de Grenoble. Quant à Jo Gonin, emblématique responsable du groupe turripinois il rappelle dans un sourire que les scouts Notre Dame ont participé à leur dernier Jamborée en 1947 à Moisson. Tout comme  Henri Laure, chef des pionniers il est très fier que le groupe soit si bien représenté car « le scoutisme est un formidable levier du vivre ensemble qui apprend aux enfants la responsabilité et l’adaptabilité sans oublier la dimension spirituelle d’un mouvement qui a plus de 100 ans. C’est une véritable école de vie qui permet de s’épanouir et Marie Amandine en est un bel exemple». 

Patricia Perry Tricoche
 

Jamborée au Japon


La délégation française est composée de 120 jeunes avec 2 délégués par territoire : 1 pionnier et 1 caravelle.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide