Fermer la publicité

Isère, la création d'entreprises en berne

Isère le 04 décembre 2015 - Laurent Marchandiau - Économie - article lu 152 fois

Isère, la création d'entreprises en berne
JM Francillon - Les créations d'entreprises individuelles sont en hausse sur l'Isère tandis que les micro-entreprises sont en berne.

Hausse des activités individuelles, chute vertigineuse d'immatriculation en auto-entreprises… La création d'entreprises sur l'Isère comme au niveau national, s'enraye enregistrant une baisse de 8,6 %.

En marge du Forum Osez l’entreprise qu'elle organise, la chambre de commerce et d’industrie de Grenoble a publié les tendances globales de la création d’entreprises sur les neuf derniers mois pour le département. Une tendance en berne au vu des différents indicateurs, mais à nuancer du fait que la région grenobloise voit le nombre d’entreprises progresser passant de 28 581 en 2014 à 29 164 cette année soit 161 042 salariés.

Si la métropole grenobloise s’avère encore attractive pour les sociétés, ce n’est pas le cas au niveau de l’Isère qui voit sa courbe chuter, enregistrant une baisse de 8,6 %. Sur neuf mois, le département comptait 8 325 entreprises nouvelles créées en 2014 contre 7 605 actuellement. Parmi celles-ci, 43 % sont des micro-entreprises contre la moitié en 2014.

Une hausse des entreprises individuelles​

Alors qu’auparavant, les auto-entrepreneurs boostaient les statistiques de la création d’entreprises, ce n’est plus le cas, le régime ayant subi une baisse drastique des inscriptions (- 21,1 %.) En revanche, les créations sous forme d’entreprises individuelles progressent de 6,5 % (+ 25,8 % au niveau national), confirmant un retour des porteurs de projets vers ce statut moins limitatif et pouvant bénéficier des mêmes avantages fiscaux (jusqu’à un certain plafond) que les auto-entreprises. La création sous forme de sociétés se maintient avec une légère hausse de 0,8 %. 

Sur la région grenobloise, 2 983 nouvelles entreprises ont été immatriculées dans le courant des neuf derniers mois, dont 1 205 micro-entreprises (autoentrepreneurs et micro-entrepreneurs). La construction, le commerce de détail et les services aux entreprises représentent les secteurs comptant le plus de créations d’entreprises sur le bassin grenoblois (hors micro-entreprises).

A contrario, les personnes se mettant en micro-entrepreneurs privilégient les secteurs de la construction, du commerce de détail et des services personnels divers. Selon un sondage réalisé auprès des dirigeants d’entreprises de l’agglomération grenobloise par la CCI de Grenoble, 61 % des personnes interrogées pensent que la situation de leur entreprise va se maintenir à court terme, mais manque toujours de visibilité.

Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide