Fermer la publicité

Industrie - Le groupe Laurent cède sa filiale Fica

Loire le 17 avril 2014 - Denis Meynard - Actualités - article lu 817 fois

Industrie - Le groupe Laurent cède sa filiale Fica
Un atelier doté d'une salle blanche pour les pompes et l'injection diesel a été créé en 2013, à côté du siège stéphanois (© Georges Rivoire)

Début avril, la filiale de négoce de pièces techniques pour l’industrie du groupe stéphanois Laurent a été vendue au groupe britannique Brammer, qui se présente comme le leader européen du secteur.

Cette société réalise un chiffre d'affaires annuel de 11 M€, avec 70 salariés répartis sur sept sites. Son activité repose sur le négoce de pièces industrielles, ainsi que sur une partie service, avec l'étude, la conception, la réalisation et la maintenance d'ensembles techniques en hydraulique, air comprimé ou plastiques techniques et caoutchouc.

Brammer : 350 sites, 3 500 salariés

Fica permet à Brammer d’intensifier sa présence dans cette région et de continuer l'extension de son offre auprès de ses clients industriels. Ce rachat lui donne l'opportunité de compléter son maillage hexagonal de 34 agences. Le groupe britannique, coté au London Stock Exchange, multiplie les opérations de croissance externe en Europe. Il dispose de plus de 350 sites répartis dans 19 pays. Il compte plus de 3 500 salariés et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de près de 790 M€.
Pour la direction du groupe familial stéphanois, cette opération permet « d'accélérer le développement du groupe et de concentrer les investissements dans ses activités stratégiques : automobile, poids-lourd, matériel, lubrifiants, peinture et pièces techniques ». Le groupe, dont Vincent Laurent a pris début 2013 la présidence des sociétés opérationnelles, a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 147 M€, avec près de 800 salariés. Il est principalement implanté dans le Sud-Est de la France, sur plus d’une centaine de sites.
Formé à la Northeastern University et à EM Lyon, Vincent Laurent, 41 ans, a commencé sa carrière en 1996 dans le groupe multinational Honeywell Inc. comme responsable projets logistiques et supply chain pour la France, l’Angleterre et l’Allemagne, directeur d’usine en Angleterre, puis directeur Europe des programmes re-engineering de la division Global Business Services. Entré dans l’entreprise familiale en 2005, il a participé à la mise en place des filières spécialisées, créant et déployant la filière Matériel. De 2007 à 2012 il dirigeait la filière Industrie, en structurant les organisations commerciales et opérationnelles.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide