Fermer la publicité

Coveris Flexibles emballe les JPO

Loire le 16 octobre 2014 - Emilie Massard - Industrie - article lu 2857 fois

Coveris Flexibles emballe les JPO
L'investissement sur les technologies de fabrication et de transformation du plastique est très important (© Georges Rivoire)

Depuis le 13 octobre, 150 entreprises de la Loire ouvrent leurs portes aux visiteurs pour leur faire découvrir l'envers du décor.

Quelques unes d’entre elles, dont Coveris Flexibles, ont pu faire une répétition le 9 octobre dernier au cours d’une journée dédiée aux professionnels.
Une cinquantaine de chefs d’entreprises participantes aux JPO ont ainsi pu visiter d’autres sociétés. Ils ont notamment pu découvrir les coulisses de Coveris Flexibles, société créée dans les années 1950. Aujourd’hui dans le capital d’un fonds d’investissement américain, Sun Capital Partners, Coveris Flexible France fait partie du groupe Coveris qui pointe à la 4e place mondiale de transformation de plastiques rigides et flexibles (2,9 milliards de dollars de chiffres d’affaires). La société compte trois sites : à Montfaucon (siège social historique) et Saint-Pal-de-Mons en Haute-Loire et le site principal à Firminy. Coveris Flexibles France compte également une société à Angoulême, Coveris Décoration. Les trois sites ligériens et alti-ligériens comptent 320 salariés (dont 220 à Firminy) et réalisent un chiffre d’affaires de 88 M€. Ils produisent des emballages souples en matière plastique (polyéthylène), grâce à différents procédés, à destination notamment de l’industrie alimentaire pour animaux domestiques (30 % du CA), du BTP pour l’emballage des matériaux de constructions (30 %), et de l’industrie agro-alimentaire (15-20 %). Les 20 à 25 % restants sont majoritairement des films plastiques destinés à différentes applications dans l’industrie.
« Nous sommes capables de répondre à l’ensemble des besoins de nos clients sur une chaîne de conditionnement, grâce à une gamme large et complète », précise Philipe Langelier, dirigeant de Coveris Flexibles France. « De l’emballage primaire, au contact du contenu, à l’emballage de transport sur palettes en passant par l’emballage de regroupement ». La société compte parmi ses clients de grands groupes internationaux, mais aussi des entreprises plus petites et locales. Elle réalise 30 à 35 % de son chiffre d’affaires à l’export, en Europe.

Label Made In Respect

Dans un domaine où les technologies sont très importantes et évoluent vite, l’entreprise essaye de développer sans cesse sa capacité à innover, en étant créatifs sur les technologies ou les produits (manchons étirables, investissement sur l’extrusion pour réduire l’épaisseur des films, découpe-laser, etc.). « Nous avons également mis en place un processus d’amélioration continue, avec pour objectif d’augmenter la satisfaction de nos clients tout en améliorant notre performance », ajoute Philipe Langelier. « Cela demande l’implication de toutes les équipes, en essayant de résoudre les problèmes en groupe et d’avancer tous ensemble. Nous mesurons également l’empreinte carbone de notre activité depuis 2005 et menons des plans d’amélioration. Ces actions entrent dans une démarche de RSE que nous souhaitons dynamique,  et pour laquelle nous avons notamment reçu le label Made In Respect de la CCI Saint-Etienne Montbrison. »

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide