Fermer la publicité

Industeel : 150 ans d'acier

Loire le 06 juillet 2015 - Emilie Massard - Industrie - article lu 1110 fois

Industeel : 150 ans d'acier
Emilie Massard - Des pièces de plusieurs dizaines de tonnes sortent quotidiennement des fours

Implantée depuis 150 ans à Châteauneuf, la société Industeel ne pouvait pas manquer de fêter cet anniversaire, en organisant deux journées portes ouvertes pour faire découvrir son activité, emblématique dans la vallée du Gier.

La cheminée en briques de plus de 100 m n’est plus en fonctionnement, mais classée monument historique, elle se dresse toujours sur le site d’Industeel à Châteauneuf, repérable depuis l’autoroute. Elle fait partie du patrimoine de l’entreprise qui fête cette année ses 150 ans. Créée en 1865 par les frères Marrel, la société a intégré le groupe Creusot-Loire dans les années 1970 et appartient aujourd’hui au géant ArcelorMittal. 350 personnes travaillent sur le site de Châteauneuf, et 50 personnes à Saint-Chamond, deuxième site ligérien de la société. Industeel France emploie 2 200 personnes sur ses deux sites ligériens, au Creusot et à Charleroi. La société réalise un chiffre d’affaires de 1 Md€, dont 120 M€ réalisés par les sites de Châteauneuf et Saint-Chamond.

Mondialement connu, notamment suite à son passage dans le giron de Creusot-Loire, dont le savoir-faire n’était pas à démontrer, Industeel Châteauneuf produit des tôles d’acier de très grande taille qu’elle vend à travers le monde (95 % d’exportation, dont la moitié hors d’Europe). « On fabrique ici les plus grosses tôles du monde, qui peuvent aller jusqu’à 100 t et 950 mm d’épaisseur, explique Bertrand Brives, directeur du site. Nos produits ont des applications très variées, des maillons de chenilles pour de grosses pelles à des moules pour pare-chocs, en passant par des blocs pour des pompes de fracturation hydraulique ".

A l’occasion de son 150e anniversaire, Industeel a exceptionnellement ouvert ses portes aux visiteurs le temps de deux journées, pour découvrir le savoir-faire et les métiers de la société. Du processus de production aux produits finis, de l’acier liquide à l’acier solide, 2 000 visiteurs ont pu découvrir les coulisses de l’entreprise à travers un circuit au cœur des ateliers en production. Au cours de la visite, qu’ont suivi de nombreux retraités de la société et leur famille, les participants ont pu découvrir les récents investissements de l’usine : 4 M€ à l’aciérie pour le dépoussiérage secondaire, 6 M€ pour une presse 8 000 t conçues par le bureau d’études de l’usine ou encore 4 M€ pour deux fours à traitement thermique dans les dernières années.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide