Fermer la publicité

Impôts : plaidoyer pour la déclaration en ligne

Loire le 03 mai 2015 - Daniel Brignon - Actualités - article lu 244 fois

Impôts : plaidoyer pour la déclaration en ligne
Daniel Brignon - Jacques Oziol relaye le message en faveur du net

Au lancement de la campagne déclarative des revenus, l'administration fiscale contient son message à la promotion des services en ligne, sous utilisés.

414 000 foyers fiscaux dans la Loire ont reçu leur formulaire de déclaration de revenus 2014. 49,5 % d’entre eux sont imposables, contre une moyenne de 52 % au national.

Le relèvement de la base d’imposition est justement l’une des nouveautés de cette année. La première tranche a été supprimée, indique Jacques Oziol, directeur du Pôle gestion fiscal de la Direction départementale des finances publiques de la Loire, de sorte que pour être imposable il faut déclarer désormais plus de 9 600 € par part, au lieu de 6 000 € auparavant. Cela revient à intégrer dans le champ de l’impôt la réduction exceptionnelle de 350 € qui avait été votée en juin dernier. C’est la principale nouveauté, en notant tout de même la revalorisation des tranches d’imposition, de 0,5 % cette année, comme ce fut le cas l’année dernière déjà (de 0,8 %), après deux années (2012 et 2013) de non-revalorisation.

Une vigilance à observer toutefois pour les déclarants de dépenses pour travaux en faveur de la qualité environnementale dans la résidence principale ouvrant droit à une réduction d’impôt. Deux dispositifs de réduction coexistent qui exigent de déclarer les dépenses séparément qu’elles aient été effectuées du 1er janvier au 31 août 2014 où à compter du 1er septembre, toujours, en revanche, sur un formulaire de déclaration annexe spécifique, le 2042 QE.

Ce formulaire est bien sûr téléchargeable sur le site impots.gouv.fr, portail d’accès pour tous les contribuables à un compte personnel. Celui-ci permet la déclaration en ligne qui revêt de nombreux avantages, insiste Jacques Oziol : une aide en ligne sécurisant les informations fournies, une possibilité de corriger sa déclaration jusqu’à la fin de la période déclarative, un calcul immédiat du montant de l’impôt, un délai supplémentaire pour déclarer, porté au mardi 2 juin pour la Loire, au lieu du 19 mai pour la déclaration papier, enfin un service « premium » offert à partir de cette année : la réception anticipée de l’avis d’impôt, dès le 22 juillet pour les non-imposables et le 3 août pour les imposables.
Avec 31,4 % de télédéclarants dans la Loire (contre 36 % au national), le département a une marge de progression substantielle.

Daniel Brignon

L’impôt sur le revenu représentait 480 M€ dans la Loire en 2014.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide