Fermer la publicité

Impôts : le prélèvement à la source se prépare

Loire le 21 avril 2017 - Sophie Bonnevialle-Chesneau - Économie

Impôts : le prélèvement à la source se prépare

En ce début de printemps, les Ligériens reçoivent leur déclaration de revenus pour 2016. Ils devront donner des informations en vue du prélèvement à la source.

« La campagne déclarative des revenus est un temps fort pour nos services, 70 000 personnes se sont rendues dans nos guichets en 2016 ». Thierry Clerget est le directeur départemental des finances publiques de la Loire. Ses services collectent les 497 M d’impôts sur le revenu dans la Loire. En 2016, ils étaient 39 % à être imposables sur les plus de 419 000 foyers fiscaux que comptent le département.

Cette année, les courriers papier ont été envoyés entre le 6 et 20 avril. Selon Thierry Clerget, en cas de question sur son dossier, le moyen le plus simple est le courriel. Ces derniers sont traités « en 48 heures maximum ». En 2016, 12 000 mails avaient été reçus par les services ligériens des finances publiques. Pour les cas épineux (revenus de source étrangère, situation de famille complexe…), des rendez-vous personnalisés peuvent être demandés depuis le 1er mars dernier à Roanne et Saint-Etienne Nord.

Le plus grand changement des années à venir reste sans doute le prélèvement à la source, « un mode de recouvrement plus contemporain », selon Véronique Frases, en charge de la division des particuliers. Il débutera au 1er janvier 2018. Les services le préparent, notamment avec les déclarations envoyées ce printemps : « nous demandons aux Ligériens de nous communiquer leurs coordonnées bancaires (Rib) - nous avons actuellement environ 50 % des données dans nos bases - mais aussi leur nombre d’enfants à charge », précise Véronique Frases. Selon l’administration fiscale, aucun risque de voir des doublons de paiement de l'impôt à partir de la mise en place de la réforme : « les prélèvements mensualisés ou au tiers seront automatiquement annulés fin 2017 ». Chaque printemps, les Ligériens devront toujours déclarer leurs revenus.

Sophie Bonnevialle-Chesneau

 

Pour les revenus de 2016, les dates de rendu sont fixées au 17 mai pour les déclarations papier, 30 mai pour celles en ligne. En 2019, l’ensemble des usagers devront déclarer leurs revenus par Internet. En 2016, 46 % des Ligériens avaient choisi cette alternative, légèrement en dessous de la moyenne nationale (49 %).



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide