Fermer la publicité

Hubert Patural et ses 30 mesures « d’urgence »

Loire le 13 mars 2014 - Marine Graille - Agglomération stéphanoise - article lu 878 fois

Hubert Patural et ses 30 mesures « d’urgence »
Hubert Patural, candidat indépendant, a présenté ses 30 mesures pour Saint-Etienne

« Les 30 mesures que je souhaite mettre en œuvre ne sont ni des promesses ni des propositions.

Il s’agit de mesures d’urgence qui seront appliquées pour certaines dans les jours qui suivent mon élection. » Hubert Patural, candidat indépendant pour les municipales de Saint-Etienne, y croit dur comme fer. Il croit à son élection et il croit surtout à ses mesures qu’il qualifie lui même de « pratiques et de bon sens ».

30 mesures donc, réparties en 8 thématiques distinctes : fiscalité et pouvoir d’achat ; sécurité et propreté ; emploi, attractivité commerciale et dynamisme économique… Dans un premier temps, le candidat envisage de réaliser dans les plus bref délai un audit des finances de la Ville de Saint-Etienne.

Hubert Patural, tête de liste de "Saint-Etienne c'est capital", s’engage à réduire de 20 % dès le prochain budget, le taux communal sur les taxes d’habitations et foncières. Par ailleurs, le candidat soutenu par la Droite sociétale se fixe comme objectif d’inverser la proportion entre le budget fonctionnement et le budget investissement. « A la fin de mon mandat, je souhaite arriver à 60 % de fonctionnement et 40 % d’investissement. »

En matière de sécurité, H. Patural et son équipe souhaitent « optimiser ce qui existe déjà » et ce notamment en terme de vidéosurveillance. « Je doublerai le nombre de caméras en faisant réparer tout simplement celles qui ne fonctionnent. » En terme de police municipal, le candidat augmenterait de 30 % la présence des patrouilles de proximité et vigilances, en optimisant les équipages de 3 à 2 effectifs. Côté emploi, l’entrepreneur de 49 ans rappelle son intention de faire venir des entreprises industrielles de son réseau relationnel sur Saint-Etienne. H. Patural s'attachera « à combattre les règles absurdes de ce "pôle métropolitain lyonnais" qui nous réserve seulement les entreprises dont l'activité mécanique ou le design!»

Parmi les projets qu’Hubert Patural souhaiterait mener : le transfert du parc des expositions sur la zone du Pont de l’âne. « Je veux créer un vrai parc expo comme Eurexpo à Lyon. Ensuite je souhaiterai une Plaine Achille des Sports autour du Palais des sports qui reviendra à son rôle fondamental d’accueil du basket, du volley, du hand… ».

Marine Graille



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide