Fermer la publicité

Horodateurs : le parc modernisé

Loire le 09 octobre 2014 - Xavier Alix - Agglomération stéphanoise - article lu 944 fois

Horodateurs : le parc modernisé
Un des 33 modèles déjà équipés pour la CB et qui seront aussi modernisés (© Ville de Saint-Etienne)

Le smartphone : un mode de paiement qui permettra de moduler à distance la durée (et donc le coût) de son stationnement : quand les courses prennent du retard par exemple...

Autre « amélioration » : l’identification par plaque d’immatriculation censée améliorer la gestion et la mise en place de tarifs spécifiques, voire individualisés.

3,75 M€ de recettes en 2014

Il ne s’agira pas de remplacer entièrement les bornes actuelles mais de leur intégrer un kit. En outre cela accordera à l’ensemble du parc d’être 100 % connecté à une gestion technique centralisée. Car en cas de décisions exceptionnelles, « nous devions jusque là les régler un par un, explique G. Perdriau, nous pourrons maintenant les régler d’un coup. Par exemple si nous décidons de la gratuité pour un événement». Le maire justifie l’initiative comme une contribution plus que nécessaire au retour de l’attractivité commerciale du centre ville. Les zonages (vert et jaune) resteront identiques comme les tarifs inhérents même si Pascale Lacour, adjointe à la circulation et aux déplacements, précise que la loi impose désormais une tarification au quart d’heure et que la Ville travaille sur des tarifs spécifiques, « pour les artisans notamment ». L’investissement - qui débutera par 112 unités de l’hyper centre mis à jour d’ici mi-décembre pour les fêtes de fin d’années - est d’1,2 M€ TTC. C’est la société parisienne Parkeon déjà derrière les horodateurs actuels qui a obtenu le marché. Le coût annuel de fonctionnement - avec la nouvelle gestion centralisée - sera de 209 000 € TTC.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide