Fermer la publicité

Hockey - LCH 2015-16: Grenoble dans la cour des grands

Isère le 15 mai 2015 - David MERLE - Sports - article lu 45 fois

Hockey - LCH 2015-16: Grenoble dans la cour des grands
DR - Les Tchèques du HC Litvínov débarqueront à Polesud à la fin de l'été.

Les Brûleurs de Loups affronteront les Tchèques du HC Litvínov et les Finlandais du Espoo Blues au 1er tour de la Ligue des Champions de Hockey. Belle occasion de se frotter à l'élite Européenne.

Le hockey sur glace a lui aussi sa Ligue des Champions. Créée en 2014, la nouvelle version de cette compétition résulte de la volonté des instances internationales du Hockey de doter le Vieux Continent d’une compétition supranationale. 12 nations, 48 clubs répartis en 16 poules, chaque formation jouant du 20 août au 6 septembre 2015 2 matchs, un aller et un retour, contre les deux autres membres de sa poule, soit un total de 4 rencontres lors du tour de qualification aux séries éliminatoires. Le tirage au sort du 13 mai dernier à Prague, en marge des Championnats du Monde, a placé les Brûleurs de Loups dans la poule n°6, aux côtés des Finlandais du Espoo Blues et des Tchèques du HC Litvínov. Les rencontres à Grenoble auront lieu les vendredi 21 août et 4 septembre.

Au pays de Nokia

Espoo est la 2e ville de Finlande. Elle borde Helsinki à l'ouest, son centre étant distant de seulement 15 kilomètres du centre-ville de la capitale. Le grand Helsinki compte 1M d’âmes. Dans sa version actuelle, le club des Espoo Blues a vu le jour en 1984. Il a fini à la 5e place de la saison régulière du championnat Finlandais, la SM-Liiga. Litvínov est une ville de 25 000 habitants au nord-ouest de la République Tchèque. Le club fut fondé en 1945 et vient d’être sacré champion d’Extraliga, la plus haute ligue professionnelle du pays. Invités de dernière minute suite au désistement des Danois de Herning, il s’agira surtout pour les Grenoblois de prendre du métier face aux nations dominantes du hockey Européen. Même si l’intérêt qu’il suscite est en progression, le hockey reste un sport mineur en France. Rappelons à titre d’illustration que lors de l’édition 2014-15 de l’épreuve, les Diables Rouges de Briançon, unique représentant Français de la compétition, avaient été le seul club à ne marquer aucun point, 6 défaites pour 6 rencontres. Sans commentaire…    

David Merle



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide