Fermer la publicité

Guillaume Decitre à nouveau majoritaire

Rhône le 30 janvier 2015 - Stéphanie Polette - Économie - article lu 487 fois

Guillaume Decitre à nouveau majoritaire

Le dirigeant et héritier du groupe de librairies et services culturels rhônalpin a retrouvé la majorité au sein du capital. Il détient désormais 60 % et pilotera les développements, accompagné par l'Institut Mérieux, qui entre au capital à hauteur de 17 %.

Le fonds d’investissement Finadvance a souhaité revendre ses parts, après être entré de façon majoritaire au sein du capital du groupe Decitre en 2008. Esfin (Crédit coopératif), également dans le tour de table depuis plus de vingt ans, a suivi le même chemin. « C’est le fonctionnement normal des fonds d’investissement, justifie Guillaume Decitre, président du groupe, qui accompagnent les entreprises à une période de leur développement puis se retirent. J’ai donc repris la majorité, avec 60 % des parts, aux côtés de Jean-Michel Noir1, et de l’Institut Mérieux. Nous nous connaissons et nous apprécions. L’Institut Mérieux a souhaité nous donner un coup de main pour poursuivre nos projets de développement. »
Un coup de pouce financier, puisque le Lyonnais a pris 17 % du capital, et une sorte de « caution ». « L’Institut Mérieux détient une réputation et un réseau qui seront bénéfiques au groupe », avance Guillaume Decitre.
Decitre est passé de 53 M€ (en 2008) à 71 M€ de chiffre d’affaires en 2014. Ses activités reposent à plus de 80 % sur le chiffre d’affaires réalisé dans les huit magasins rhônalpins, qui commercialisent des livres mais aussi une multitude de produits culturels avec une diversification vers la papeterie, les produits d’art et de design, les DVD et les jeux.
L’Internet prend une part croissante, avec 13 M€ réalisés en 2014. « Avec 1,2 million de visiteurs par mois, Decitre.fr est le troisième vendeur de livres sur Internet grâce à son propre site mais aussi à ses partenaires, détaille Guillaume Decitre. Nous opérons par exemple toute la logistique des livres vendus sur CDiscount. Notre catalogue contient 700 000 titres. »

N°1 de la vente de livres aux universités et bibliothèques

La dernière née des structures en 2011, TEA, enregistre une activité de 2,5 M€. The Ebook Alternative, qui compte dix-huit personnes, développe une solution logicielle à destination des distributeurs pour vendre des livres numériques. Des libraires indépendants mais aussi System U, Cultura ou encore Auchan ont adopté la solution numérique proposée par le groupe lyonnais. Enfin, Decitre a consolidé sa position de numéro 1 de la vente de livres aux universités et aux bibliothèques avec un site Internet et des conseils dédiés pour les professionnels. Sa base de données compte 1,9 million de titres français et étrangers.
« Notre stratégie de développement est très identifiée, avance Guillaume Decitre. La réorganisation du capital renforce notre indépendance et va nous donner les moyens de continuer à être présents sur l’ensemble des canaux de distribution. C’est aussi un gage de pérennité pour l’ensemble des collaborateurs. » Le groupe Decitre emploie 350 personnes sur ses différents sites rhônalpins.

Stéphanie Polette

1 Jean-Michel Noir est le fils de l’ancien maire de Lyon, Michel Noir, et dg du groupe Redcats (17 marques dont La Redoute, Cyrillus ou encore Vertbaudet), filiale du groupe de François Pinault, PPR.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide