Fermer la publicité

GoGo Penguin hypnotise le Club de Minuit

Isère le 08 juillet 2015 - Thomas Eydoux - Isère rhodanienne - article lu 12 fois

Tout droit venus de la scène jazz de Manchester, les trois Anglais se sont installés au Club de Minuit mardi soir, à l'occasion d'un concert pour le Off de Jazz à Vienne.

 

La lourde chaleur dans la salle n’a pas empêché les spectateurs de venir assister à un set des protégés de Jamie Cullum (rien que ça), dans une ambiance feutrée et intimiste.

Avec une musique lancinante et des thèmes qui reviennent souvent, l’influence du courant drum’n’bass des années 1980 est bien là. Les titres s’enchaînent sans transitions, ne laissant aucun répit à la bonne centaine de spectateurs présents. Des rythmes très rock, à la limite du Heavy parfois, et avec quelques effets sur la batterie ne sont pas sans rappeler la glorieuse époque de Radiohead.

Mais les trois garçons dans le vent aiment le jazz, et ça se voit. Les envolées au piano de Chris Illingworth ramènent très vite le public au jazz contemporain. GoGo Penguin font partie de cette génération de jazzmen inspirés autant par le jazz, la soul, ou encore l’électronique.
Sans oublier leurs racines de la pop anglaise, le trio joue à l’unisson pour proposer un jazz solide et percutant.

Thomas Eydoux

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide