Fermer la publicité

Fujistu acquiert la start-up grenobloise UShareSoft

Isère le 27 novembre 2015 - Laurent Marchandiau - Tech et Médias - article lu 291 fois

Fujistu acquiert la start-up grenobloise UShareSoft
Fujitsu - Fujitsu a acquis UShareSoft fin octobre pour un montant non communiqué.

Deux ans après l'acquisition de la startup parisienne RunMyProcess spécialisée dans les offres PaaS (plate-forme en tant que service), Fujitsu a acquis fin octobre, l'éditeur grenoblois d'automates logiciels, UShareSoft. Son objectif ? Renforcer sa présence sur le secteur du cloud à destination des professionnels.

Après le rachat en avril 2013 de la jeune pousse parisienne RunMyProcess, l’un des spécialistes des offres PaaS (plate-forme en tant que service), le groupe japonais Fujitsu a acquis, fin octobre, l’éditeur grenoblois d’automates logiciels, UShareSoft. Le montant n’a pas été dévoilé.

Comptant 25 salariés pour un chiffre d’affaires estimé à environ 5 M€, UShareSoft dispose de deux filiales au Japon et en Californie. Fondée en 2008 à Grenoble par des anciens employés de Sun Microsystems, la start-up s’est spécialisée dans la conception de robots logiciels et d’algorithmes permettant d’automatiser des tâches répétitives simplifiant la construction et la gestion de cycle de vie des applications informatiques en entreprise. La PME possède plusieurs milliers d’utilisateurs entre son logiciel sous licence et sa solution cloud en mode SaaS. La concurrence féroce sur ce secteur, l’a conduite à lever 10 M€ depuis sa création.

Insuffisant pour rester dans la course selon son directeur général, Alban Richard. « Nous disposons d’une avance technologique, mais ce n’est pas suffisant. Notre stratégie nous conduit à nous développer aux États-Unis et à l’international. Nos concurrents américains possèdent beaucoup plus de moyens que nous. »

D’où l’acquisition par Fujitsu qui lui offre la capacité de se développer plus rapidement. « Cette acquisition rentre dans la stratégie de notre solution « MetaArc »  également annoncée ce jour et va étendre nos capacités en PaaS afin de permettre aux entreprises de construire, migrer et délivrer leurs applications dans des environnements multi-Cloud », explique Didier Halbique, le directeur commercial et channel de Fujitsu en France.

Le groupe japonais compte bien capitaliser sur le savoir-faire dans le cloud de la jeune pousse grenobloise notamment sur la mise en place d’infrastructures hybrides largement plébiscitée dans le milieu professionnel. À terme, UShareSoft, restant une entité autonome, pourrait devenir l’un des principaux centres de R&D de Fujitsu en Europe dans le cloud avec comme perspective de doubler ses effectifs d’ici deux ans.

Laurent Marchandiau

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide