Fermer la publicité

Fresenius Medical Care Smad : 70 M€ investis à l'Arbresle

Rhône le 14 septembre 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 2199 fois

Fresenius Medical Care Smad : 70 M€ investis à l'Arbresle
Thierry Eyrard a pris la direction de l'usine de L'Arbresle en 2009 (D.R.)

Le 3 septembre, Thierry Eyrard, tout sourire, annonçait un investissement record pour le groupe.

Quelque 70 M€ seront engagés dans une nouvelle usine sur le site de Fresenius Medical Care Smad à L’Arbresle. « Notre site jouit d’une position importante en termes d’influence produits au sein du groupe allemand qui réalise 20 Md€ de chiffre d’affaires dans le monde et emploie plus de 200 000 personnes, affirme Thierry Eyrard, président de la filiale française. Le projet a été long et compliqué à mettre en place. Il fait suite à un appel à projets lancé au sein même du groupe pour accueillir cette nouvelle unité de production. »
Bien qu’il lui ait fallu défendre et démontrer la compétitivité de son site, Thierry Eyrard a gagné la compétition face à trois autres usines internes en lice au Japon, en Allemagne et aux Etats-Unis. « Nous avons fait la différence grâce à notre performance industrielle, aux moyens techniques que nous avons su mettre en place sur le site avec près de cinquante robots industriels qui font de L’Arbresle un des sites les plus modernes du groupe, à notre capacité à respecter les délais… Défendre la position française a été la question la plus délicate auprès du board et de la holding. »

D'autres projets à l'Arbresle ?

Un terrain de 36 000 m2 a été acquis à proximité des 63 000 m2 existants, sur la commune de Savigny. Les travaux du bâtiment, très technique, composé principalement de salles blanches, démarreront à l’été 2015. « Les trois premières lignes de production de fibres seront opérationnelles en 2017, avance Thierry Eyrard. Deux autres le seront en 2018. Le bâtiment est conçu pour accueillir au total huit lignes de production de cet élément indispensable de la taille d’un cheveu et qui sert à filtrer le sang des patients. »
A plein régime, le nouvel ensemble conduira à la création de 80 emplois : des ingénieurs, des chefs d’équipe, des techniciens, des conducteurs de ligne… Sa capacité de production doit permettre l’équipement de 30 millions de dialyseurs. La fabrication de dialyseurs est la première fonction du site de L’Arbresle qui réalise 130 M€ de chiffre d’affaires, exportés à 97 %, et qui emploie 475 personnes. « Nous faisons partie des cinq plus gros sites mondiaux », affirme Thierry Eyrard.
Avec la mise en place des lignes de production de faisceaux de fibres implantés dans ces dialyseurs, Fresenius Medical Care Smad poursuit son intégration verticale. « La société change d’échelle », confirme le directeur. Grâce à sa réserve foncière, il laisse aussi entendre que d’autres projets pourraient prendre vie à L’Arbresle, une fois ce nouveau challenge relevé. Depuis 2010, le groupe aura investi 100 M€ sur le site français, ce qui a entraîné la création de 130 emplois.

S.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide