Fermer la publicité

Frédéric Dumas à la tête de Vocus France

Rhône le 05 mars 2015 - S.B. - Services - article lu 562 fois

Frédéric Dumas à la tête de Vocus France
D.R. - Le directeur vise une croissance de 60 % à trois ans

Tararois d'origine, le nouveau directeur de la société spécialisée dans les bases de données journalistes et logiciels de relations presse, vise une croissance de 60 % à trois ans, pour la filiale française.

À la faveur de la réorganisation interne, qui se poursuit après le rapprochement de Cision (Chicago) et de Vocus, Frédéric Dumas vient d’être nommé directeur pour la France. A la tête du service commercial, depuis trois ans, il prend en charge la filiale dans sa globalité avec « encore plus d’autonomie et de responsabilités », explique-t-il. Une nouvelle activité qu’il qualifie de très « plaisante », et qui le conduit à naviguer entre les deux principaux sites du groupe en France (67 collaborateurs) : Riorges (Loire), le siège social historique de Vocus où se trouvent les deux tiers des collaborateurs, et Lyon, qui regroupe toutes les équipes commerciales. A 46 ans, c’est un véritable retour aux sources pour ce père de deux enfants, originaire de Tarare, qui souhaitait retrouver ses attaches familiales.

Cette nouvelle fonction n’éloignera pas Frédéric Dumas de la direction commerciale, « le nerf de la guerre ». Une des raisons pour laquelle il se rend très régulièrement à Paris où 60 % des clients français (grands groupes, agences) de Vocus sont installés. Pour renforcer sa force de frappe, il prévoit de recruter trois à quatre commerciaux supplémentaires à Lyon « dans les prochains mois » et n’exclut pas « d’ouvrir un bureau permanent à Paris avec des collaborateurs dans le courant de l’année 2015 ».

Porté par les ambitions internationales du groupe, le directeur France affiche clairement ses objectifs : « Je souhaite devenir le leader du logiciel et des solutions RP en France tout comme notre groupe veut le devenir à l’international », indique celui qui envisage d’atteindre les 10 M€ de chiffre d’affaires d’ici à trois ans (CA 2014 : 6,3 M€). Pour atteindre cet objectif, Frédéric Dumas mise sur la conquête de nouveaux clients, notamment sur le marché de la Suisse francophone, et sur de nouveaux services associés, issus du logiciel phare développé par le groupe. « Il est très complet et évolue régulièrement pour s’adapter aux besoins. Une nouvelle version va sortir dans les prochaines semaines ».

Titulaire d’un master en marketing ventes et communication de la Lincoln International Business School de Paris - « l’école n’existe plus, mais je l’ai choisie car elle fut la première école de commerce à proposer un système d’échanges avec les Etats-Unis » - et d’un MBA en entreprenariat, stratégie et finance d’HEC Montréal - « une très belle expérience d’un an » -, Frédéric Dumas est un manager dans l’âme. Il apprécie la méthode « à l’américaine, celle d’un cadre alliant fortes exigences et fun ». Une approche qu’il découvre lors d’une mission de deux ans en Californie comme directeur commercial pour la région de Genesys Conferencing, une société de services spécialisée dans les conférences audio, vidéo et web. Recruté comme directeur grand compte, il deviendra, onze ans plus tard, directeur de la filiale française, son dernier poste avant d’intégrer Vocus.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide