Fermer la publicité

Fournitures scolaires : Manutan rachète les Papeteries Pichon

Loire le 13 mars 2015 - Denis MEYNARD - Commerces - article lu 1321 fois

Fournitures scolaires : Manutan rachète les Papeteries Pichon

La famille Pichon s'apprête à céder et à quitter la direction de l'entreprise familiale créée à Saint-Etienne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Le groupe de vente à distance d'équipements industriels et de bureau Manutan s’apprête à reprendre l’entreprise stéphanoise Papeteries Pichon, le spécialiste français des fournitures scolaires. Une cession soumise à la validation de L’Autorité de la concurrence, car les deux entités réalisent chacune plus de 50 M€ de chiffre d’affaires.

Fondée en 1948 à Saint-Etienne, Papeteries Pichon, qui a depuis déménagé ses activités sur la zone industrielle de Molina La Chazotte, à La Talaudière, affiche sur 2013 un chiffre d'affaires de 64,3 M€, avec un résultat net de 7,9 M€. Elle propose un catalogue de près de 12 000 références d’articles de papeterie, de librairie et de produits didactiques, sous forme de jeux, à une clientèle essentiellement composée d'écoles et de collectivités. « Avec un effectif permanent de 125 salariés, qui peut dépasser 200 personnes pendant la haute saison, de mai à septembre », déclare Xavier Guichard, directeur général du groupe Manutan.

« Sur l’année en cours nous ne prévoyons pas d’autres acquisitions, car il nous faudra le temps de digérer celle-ci, qui intervient après plusieurs autres en France et en Europe » : Camif Collectivités en 2009, rebaptisé Manutan Collectivités, puis en 2012 Casal Sport, suivi en 2013 de l'anglais Ironmongery Direct, spécialiste de la quincaillerie serrurerie pour les artisans, et d’Ikaros Cleantech AB, spécialiste sur le marché suédois et finlandais de produits de protection de l'environnement (rétention, absorption, stockage de produits dangereux et collecte des déchets).

Le projet de reprise de 100% du capital de l’entreprise stéphanoise à la famille Pichon « sera financé pour moitié sur les fonds propres, pour le reste par emprunt », précise la direction de Manutan qui qualifie sa situation financière « toujours très solide » et prévoit de confier la direction générale de Papeteries Pichon à Dominique Mangel. Implanté dans 19 pays, Manutan a publié un chiffre d'affaires en baisse de 3,1% à 155,4 M€ au premier trimestre de son exercice décalé 2014-2015, clos fin décembre. Sur son dernier exercice annuel, clos fin septembre, le groupe de plus de 1 800 salariés annonce un chiffre d’affaires de 590,3 M€, avec un résultat opérationnel de 37,3 M€ (6,3 % du chiffre d’affaires).

Denis Meynard

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide