Fermer la publicité

Fleurissement : Vienne se met en quatre

Isère le 06 août 2015 - Martial Fiat - Isère rhodanienne - article lu 383 fois

Fleurissement : Vienne se met en quatre
Martial Fiat - La décision de présenter ou non Vienne au jury national sera prise en octobre ou novembre par le jury régional

Déjà détentrice de 3 fleurs depuis 2003, après les premières en 1991 et 1998, la Ville de Vienne ambitionne la labellisation 4 fleurs, symbole d'excellence non seulement en matière de fleurissement mais aussi de cadre de vie.

Cette 4e fleur est décernée par un jury national à des villes d’abord sélectionnées au niveau régional. C’est pour obtenir cette sélection que Philippe Romulus, 2e adjoint en charge de l’urbanisme et Michèle Desestret, conseillère municipale déléguée aux Espaces publics ont reçu le 27 juillet à l’hôtel de ville Maurice Canaux, directeur des Espaces verts d’Aix-les-Bains, Jean Falquet, membre du comité régional du tourisme, Jean-Claude Pallot, membre du jury régional Région Centre et Séverine André, coordinatrice Région Rhône-Alpes.

Avant de conduire la délégation à pied dans le centre ancien puis en bus dans d’autres quartiers de la ville, Philippe Romulus a souligné que l’obtention de ce label de qualité de vie était un souci permanent de l’équipe municipale de Thierry Kovacs. « Ce serait la récompense du travail des élus et des services techniques qui font un travail au quotidien ».

Le directeur des services de la ville, Alain Vaudaine, a précisé que la Ville de Vienne emploie 115 personnes pour les espaces publics dont 50 dédiées aux espaces verts. Pour Olivier Sanejouand, directeur de l’office de tourisme de Vienne et du Pays viennois, la 4e fleur serait un argument supplémentaire pour attirer à Vienne les touristes, notamment étrangers, qui sont sensibles à la qualité de vie dans leurs lieux de villégiature. Une 4e fleur qui avait jusque là du mal a être cueillie par la Ville notamment en raison de l'absence d'aménagements sur ses quais du Rhône, d'après le précédent jury d'attribution. Cependant, avec le changement des critères d'obtention de la fleur et le projet d'aménagement des quais en cours, la Ville a de plus grandes chances de décrocher cette 4e fleur tant convoitée.

Martial Fiat



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide