Fermer la publicité

Firminy - Quand le contrat d'avenir débouche sur l'emploi

Loire le 10 juillet 2014 - La Rédaction - Agglomération stéphanoise - article lu 867 fois

Firminy - Quand le contrat d'avenir débouche sur l'emploi
Le maire au côtés des deux jeunes filles (D.R.)

Firminy a signé au total une quinzaine de contrats d'emplois d'avenir, contrats assortis d'une sérieuse formation en interne et auprès de structures spécialisées.

Pour Lamia Hémici (23 ans) et Kim Brescia,( 21 ans),  le contrat d'avenir débouche sur un emploi puisque toutes deux viennent de réussir brillamment leur concours d'aide-soignante où 63 postes étaient à pourvoir pour près de 1 000 candidates. Le maire, Marc Petit, avait tenu à les en féliciter au cours d'une cérémonie au Foyer de la Verrerie, réunissant les lauréates, Mme Gourgaud adjointe aux affaires sociales, le directeur du CCAS de la Ville, et leurs « coachs »: Corinne Chomel, directrice des Ehpad de Firminy, et J. Bruyère de la mission locale.
Les deux jeunes filles avaient signé en mars 2013  un contrat de 3 ans avec la Ville et le CCAS, via la mission locale. Depuis cette date, elles occupaient des postes d'agent d'entretien à l'Ehpad des Bruneaux et à celui de la Verrerie. Elles assuraient leur travail auprès des personnes âgées tout en suivant des cours plusieurs fois par semaine, des formations sur le terrain et, périodiquement des stages de formation à l'extérieur. Un travail méritoire qui s'est révélé payant, puisqu'au concours, leur moyenne respective de 17,75/20 et 17,5 /20 leur permettra dès la rentrée d'intégrer l'école d'aide-soignante de la Croix-Rouge.  « Nous n 'aurions jamais pu réussir sans toutes nos formations et l'accompagnement des personnels de l'Ehpad qui nous a appris le métier et les stages des Francas, notamment pour nous préparer à l'examen.»
Marc Petit, très heureux du succès de Kim et de Lamia, a tenu à rappeler combien la Ville attache de l'importance à la formation. « Nous signons des contrats de trois ans; notre volonté politique est d'aider les jeunes dans leur processus de formation afin qu'ils aient une vraie qualification, qui leur permettra de trouver un emploi. Compte tenu du contexte économique, la Ville est fière d'avoir pu donner leur chance à ces jeunes appelouses. »
Comme les deux jeunes filles sortent en août du dispositif « emploi d'avenir », deux autres contrats vont être signés à la rentrée par la Ville de Firminy.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide