Fermer la publicité

Finances : une situation jugée « catastrophique » par le maire

Loire le 10 juillet 2014 - La Rédaction - Forez - article lu 609 fois

Finances : une situation jugée « catastrophique » par le maire
Christophe Bazile et Alain Gauthier face à des choix difficiles à faire (D.R.)

« Cet audit révèle une situation catastrophique dont nous héritons », déclare le maire avant de passer la parole à son 1er adjoint, Alain Gauthier en charge des finances, qui rappelle les chiffres présentés par la précédente municipalité lors du débat d’orientations budgétaires du 18 décembre 2013. « En investissement, il avait été annoncé 14,8 M€ pour 2014, 11,1 M€ pour 2015 et 7,7 M€ pour 2016.

» Les auteurs de l’audit ont mis en prospective ces chiffres et ils en ont déduit qu’en maintenant ces investissements, en 2020, l’épargne nette de la Ville aurait été négative, moins 886 000 €.
Fin 2013, l’épargne nette était de 1,9 M€, car les investissements lourds étaient programmés sur les exercices suivants. L’adjoint aux finances signale une autre surprise : « La Ville serait endettée sur 32 ans, soit une génération… Si on était restés dans cette logique annoncée au conseil municipal, la capacité financière de la Ville aurait été altérée. »

« On fait les choses quand on peut les faire »

Les deux élus rappellent leur engagement de campagne électorale : « Ne pas augmenter les taux d’impositions ». Malgré la diminution des dotations de l’Etat et les nouveaux rythmes scolaires qui représenteront un coût de 200 à 250 € par enfant ils se sont engagés à réaliser pour 4 à 4,5 M€ d’investissements par an en moyenne. Pour « redresser la barre », ils envisagent différentes solutions, à commencer par la réduction de certaines charges du budget de fonctionnement, de façon à dégager de l’épargne nette permettant d’investir. La précédente municipalité avait contracté un prêt de 5 M€ sur 20 ans à 3,56 %. « Aujourd’hui, l’argent est moins cher. On va essayer de renégocier ce prêt, au moins s’agissant du taux.» L’indemnité des élus a diminué de 30 %, ce qui représente 24 000 € à l’année. Le poste de directeur de cabinet du maire (60 000 €) a été supprimé. Joël Putignier, conseiller municipal délégué au budget, a été chargé de faire la chasse aux dépenses non prioritaires. Deux postes de la bibliothèque municipale seront transférés à la Communauté d’agglomération (pour la future médiathèque). Au titre de la mutualisation, des négociations ont été engagées avec un syndicat professionnel pour la prise en charge de 70 % de la masse salariale d’un poste d’électricien (après un départ en retraite). Sinon, il s’agit de « maîtriser les charges de fonctionnement, sans faire d’économie sur la masse salariale du personnel ».

4,5 M€ d’investissement annuel en moyenne

Pour les investissements, « il y a des choix difficiles qui peuvent soulever des tempêtes… En bons pères de familles, on fait les choses quand on peut les faire ». En 2014, il y aura à terminer l’espace des associations sur le site de l’ancien stand de tir de Moingt, avec si possible un achat de terrain pour le parking. Le groupe scolaire Brillié sera mené à bien pour 3,8 M€. Des travaux de voirie seront réalisés comme l’engagement en avait été pris pendant la campagne. Le boulodrome et le Centre technique municipal restent en attente d’ajustement. A propos du boulodrome, le maire annonce que les décisions vont arriver. Face aux chiffres dégagés par l’audit, « l’engagement public pour le cinéma n’est plus possible. Le principe de réalité s’impose : aujourd’hui, une solution vers une initiative privée nous paraît le plus raisonnable ». La marge est étroite pour les investissements de 2014. Le maire répond que 4,5 M€ est une moyenne annuelle : il sera possible de dépenser plus une année, et moins la suivante.


En bref

Programme de la Saint-Aubrin

Samedi 12 juillet : pique nique, retraite aux flambeaux à 22 h ; lundi 14 juillet : feu d’artifice, stade de Montchenu 22 h 30 ; mardi 15 juillet : éliminatoires concours de chant 20 h 30 place Hôtel-de-Ville ; mercredi 16 juillet : éliminatoires concours de chant 20 h 30 place Hôtel-de-Ville ; jeudi 17 juillet : jardin d’Allard 21 h, groupe folklorique de Cuba ; vendredi 18 juillet : gala musette 20 h 30 jardin d’Allard ; samedi 19 juillet : finale concours de chant 21 h place Hôtel-de-Ville ; dimanche 20 juillet : embrasement du jardin d’Allard 22 h 30 ; lundi 22 juillet demi-tarifs sur tous les manèges. Rens. : 04 77 96 39 42
Une finale sur grand écran
A l’initiative du Comité des fêtes, la finale de la Coupe du Monde de foot sera retransmise sur grand écran, dimanche 13 juillet à partir de 21 h, place de l’Hôtel-de-Ville ou dans la halle André Daval en cas de pluie.


Un village forézien mis en théâtre

Installé dans la région de Lille, Pierre Mathieu Degruel effectue un retour dans le Montbrisonnais avec la troupe théâtrale l’Emporte Pièce, pour deux représentations de Campagne Supernova données samedi 12 juillet à 20 h, place de l’Eglise à Palogneux et dimanche 13 juillet à 18 h, Théâtre de verdure à Bard.
Pour cette comédie sociale, Pierre Mathieu Degruel a recueilli des témoignages auprès de villageois, notamment à Ecotay-l’Olme, son village d’enfance.


Travaux

Engagé par le service des eaux de la Ville dans la rue Puy-du-Rozeil, le chantier de remplacement de la canalisation d’eau et de branchements devrait durer jusqu’au vendredi 18 juillet.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide