Fermer la publicité

Annulée, la Fête de Lumières 2015 sera remplacée par un hommage aux victimes des attentats

Rhône le 19 novembre 2015 - La Rédaction - Société - article lu 686 fois

Annulée, la Fête de Lumières 2015 sera remplacée par un hommage aux victimes des attentats

Après les attentats de Paris et la prise d'assaut de Saint-Denis de l'appartement dans lequel s'étaient réfugiés des terroristes, la pression devient de plus en plus forte sur l'opportunité de maintenir ou non le grand événement lyonnais qui réunit plus de 3 millions de personnes dans les rues.

Le préfet du Rhône Michel Delpuech et le sénateur-maire Gérard Collomb tiennent jeudi 19 novembre une conférence de presse à 11 h 30, retransmise en direct par nos confrères de France 3 Rhône-Alpes.

Les précisions données par Gérard Collomb sur son compte Twitter

« J'ai échangé mardi avec Premier ministre Manuel Vallas et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve sur la question du maintien ou du report de la Fête des Lumières. »

« Les faits nouveaux qui sont apparus hier confirment que la menace persiste à un niveau élevé. »

« Nous avons décidé que la fête des lumières ne pouvait se dérouler sous sa forme habituelle, festive, poétique, légère. »

« Le 8 décembre, nous appelons tous les Lyonnais à illuminer notre ville. »

« Les fonds seront récoltés au profit de l'Association des Victimes du Terrorisme et de l’association “Rêve d'enfants“. »

« Une oeuvre sur les Rives de Saône permettra de rendre hommage à toutes les victimes. »

« Cette édition s’annonçait exceptionnelle. Nous avons donc décidé de la reporter à l'identique en décembre 2016. »

« Pour moi, ne pas faire courir de risques aux Lyonnais n’est pas donner raison aux terroristes. »

« Nous devons défendre notre modèle de société ouvert, tolérant, préserver notre capacité à vivre ensemble avec nos différences. »

« Le 8 décembre 2015 sera un bel élan du cœur, un profond hommage aux victimes, un puissant message d’unité. »

« Nous allons donc transformer la Fête des Lumières en un hommage aux victimes des attentats de Paris. »



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide