Fermer la publicité

Fête de la musique : Saint-Etienne veut en mettre plein les oreilles

Loire le 27 mai 2015 - Mathieu Ozanam - Musique - article lu 1049 fois

Fête de la musique : Saint-Etienne veut en mettre plein les oreilles
Roumpf Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - Bob Sinclar en concert à Dijon en 2009

Rendez-vous incontournable qui marque le début de l'été, la Fête de la musique à Saint-Etienne joue les valeurs sûres et offre quelques pointures de la scène nationale. Un programme qui durera au moins 3 jours.

Sur l’air du « vous allez voir ce que vous allez voir » le maire de Saint-Etienne, monté sur le podium du concert de la place Jean-Jaurès du 21 juin 2014, avait annoncé au micro qu’il y aurait beaucoup d’animations en centre-ville.

Avant la Fête, c’est déjà la fête

Que les Stéphanois qui aiment la tranquillité se préparent à faire leurs bagages ! Cette année les manifestations de la Fête de la musique se démultiplient. Pour ceux qui auront assisté à des concerts du festival Paroles et Musiques (lire p. 31), la fête durera une dizaine de jours. L’harmonie de Saint-Etienne sera à pied d’œuvre mardi 16 juin à 20 h 30 sous le kiosque de la place Jean-Jaurès. Une préfiguration de la Nuit des harmonies du vendredi 19 juin organisée de 19 h à 23 h au Palais des spectacles.
La Fête de la musique proprement dite commencera samedi 20 dans les lieux habituels. La place Jean-Jaurès est consacrée aux « talents d’ici », la place de l’hôtel de ville accueille la scène émergente. La place Dorian est dédiée aux groupes de jazz, la place Chavanelle a une programmation plus éclectique de 11 groupes rassemblés sous l’interjection : « Tous en scène ! » (dès 16 h 30). Les musiques électroniques ne sont pas oubliées et pourront s’exprimer sur deux scènes au Puits Couriot dans « les sons de la mine ».

LA Fête de la musique

Dimanche 21 juin, la musique classique se met à la portée du grand public en occupant la place Jean-Jaurès. Les 40 chanteurs du chœur lyrique de l’opéra de Saint-Etienne livreront (à 17 h puis 19 h 40) un florilège d’airs connus d’opéras célèbres. Le conservatoire Massenet prendra la suite à 17 h 55, puis à 20 h 45 un hommage à Franck Zappa sera rendu. Le chœur de musique ancienne Canticum Novum aura auparavant interprété des musiques du bassin méditerranéen.
La place de l’hôtel de ville sera réinvestie par les groupes émergents (Voé, Les Barabans, The Toad Elevating Moment, Turn Off Your Brain).

A noter que le jeune public bénéficie du square Jean-Cocteau pour assister à trois concerts : Rock’n Môm, un groupe de collégiens, lycéens et étudiants issus du collège Saint-Louis (à partir de 17 h). La compagnie Invenio propose une approche ludique du jazz à 18 h 10. Puis Seb’O enchaînera à partir de 19 h 15 avec de la chanson française pour les petits dès 6 ans, « mais pas que » précise l’artiste.

Du lourd

Et comme la municipalité en a pris l’habitude désormais, c’est avec le parrainage d’une station FM (Radio Scoop cette fois-ci) que la Fête de la musique joue les prolongations jusqu’au lundi 22 juin. Interprète principale du film au 7 millions de spectacteurs, La Famille Bélier, Louane Emera vient présenter sur le podium de la place Jean-Jaurès sont premier album à partir de 19 h. Artiste confirmée, Tamara Marthe (plus connue sous le nom de Shy’m) est annoncée, ainsi que le groupe Magic System, Vianney, Madilyn Bailey, Makassy et La Légende du Roi Arthur. Le « coup de grâce » sera donné par le DJ français Bob Sinclar. Du lourd.

Mathieu Ozanam

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide