Fermer la publicité

Fabrication de « pralulines » pour le Triporteur de Télématin

Loire le 09 avril 2015 - Béatrice Bonnamour - Roannais - article lu 640 fois

Fabrication de « pralulines » pour le Triporteur de Télématin

Loïc Ballet et son Triporteur de Télématin était à Roanne, le 1er avril. Et ce n'était pas « un poisson » d'avril.

 Poissons,  poules, œufs,  cloches, en chocolat, à la veille de Pâques,  se reproduisaient à La Manufacture, sanctuaire aussi de la fabrication des Barres infernales, des Pyramides des Tropiques. Le chroniqueur gourmand de France 2, rencontrait   le grand maître du chocolat et de la célèbre Praluline,  François Pralus. Celui-ci vient d’ouvrir à Lyon, après celle de la rue de Brest, une nouvelle  boutique à la Croix-Rousse.

Après la découverte de la confection des délicieuses  pralines roses à partir des amandes du Piémont  et de Valencia, Loïc Ballet transportait  son Triporteur place Maréchal de Lattre de Tassigny devant l'église Saint-Etienne. Là, François Pralus, introduisant avec délicatesse les pralines concassées dans  une boule de pâte pure beurre, transmutait la préparation levée en une savoureuse praluline dans la tradition de son père Auguste, le créateur de la gourmandise.

B. P.-B.

Diffusion le 22 avril à partir de 6h30 dans l’émission de William Leymergie



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide