Fermer la publicité

Expositions - Abstraction couleur Népal

Loire le 09 octobre 2014 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Roannais - article lu 664 fois

Expositions - Abstraction couleur Népal
Gérard Leclerc et sa toile Brocéliande et l'Everest de Subodh Ghimire (D.R.)

« J’ai toujours peint, mais notre atelier  était spécialisé dans la reproduction du “Vieux Roanne“.Certes nous avions des clients designers contemporains tels Les héritiers Artis Boromé à Lyon, Azag Edition à Paris.

Ce n’est qu’en 2012, après la vente de notre espace Leclerc et Lardin, que je me suis mis à peindre dans une veine abstraite. »
Ainsi pour la première fois, Gérard Leclerc présente-t-il une douzaine d’huiles abstraites écrites dans une gestuelle rapide avec un large pinceau. « Le peintre que j’admire le plus est Nicolas de Staël. J’ai approché les arts plastiques par le biais de la céramique et suis les cours d’Adrien Montagne au Point en couleurs », explique Gérard Leclerc. Sur la toile intitulée Brocéliande, Gérard Leclerc raconte la forêt mythique de Merlin l’enchanteur. L’artiste cuit ses vases aux formes et couleurs très contemporaines, des terres chamottées avec mélanges d’engobes, des émaux brillants et mats.
Gérard Leclerc a rencontré lors d’une exposition en France les artistes népalais reconnus. Sagar Mandhar, maître de conférences à l’université de Katmandou, concepteur du drapeau de Kathmandu Metropolitan City, joue sur des couleurs joyeuses. La terre, l’eau, le feu, le ciel, le vent l’inspirent. Kiran Mandhar, chancelier du Népal, membre de l’Académie des Beaux-Arts est figuratif dans l’art abstrait. Féminité et sentiments habitent ses oeuvres. Bipn Raj Shrestha s’inspire du Tantrisme. Subodh Ghimire nous fait atteindre les sommets de l’Everest dans des éclats de blancs bleuté. Surendra Gautam, président de Surima Art, présentera les artistes et le Népal touristique.

Béatrice Perrod-Bonnamour

Maison des métiers d'art, place De-Lattre-de-Tassigny à Roanne, jusqu’au 19 octobre. Ouverture de 14 h à 19 h.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide