Fermer la publicité

Evénement - Saint-Etienne prête à se pavoiser de jaune

Loire le 27 juin 2014 - Daniel Brignon - Agglomération stéphanoise - article lu 1000 fois

Evénement - Saint-Etienne prête à se pavoiser de jaune
L'Office de tourisme relooké au graphisme d'Inclusit design, donne le ton (D.R.)

Amaury sport organisation, organisateur du tour de France, annonce 4 500 personnes en déplacement directement liées à la course qui résideront sur place la nuit du 17 au 18 juillet entre l’arrivée de la 12e étape et le départ de la 13e sur le même site du Zénith de Saint-Etienne.

Tous les hôtels de l’agglomération, un parc de 2 400 chambres, sont désormais complets ce jour-là, confie Stéphane Devrieux, directeur de Saint-Etienne tourisme, un certain nombre déjà complets sur deux nuits avant le passage du Tour pour des techniciens et après son passage pour des passionnés du Tour, qui font halte sur les grandes étapes. Tout l’enjeu pour l’Office de tourisme est justement de retenir ces visiteurs pour les orienter sur une découverte de la ville et de son environnement et surtout les inviter à revenir.

+ 10 % de la fréquentation touristique en 2015 ?

Pour créer une dynamique autour de l’événement, le préparer en amont et en recueillir les fruits, l’Office de tourisme a préparé un kit d’accueil mis à la disposition de ses 250 prestataires partenaires : affiches au visuel du Tour stéphanois dessiné par les designers stéphanois d’Inclusit design, autocollants, 45 000 sets de table offerts aux restaurateurs quinze jours avant l’événement, puis un cadeau d’accueil dans les hôtels pour des publics prescripteurs : 800 cartes postales gourmandes et un carton d’accueil signé du maire pour chaque séjournant le jour J, une offre de maillots jaunes encore pour les équipes des restaurants et hôtels. Bref tout un accompagnement pour créer une ambiance en amont dans les établissements, que prolongera le pavoisement de la ville et Ajouter des villes de l’agglomération traversées par le Tour, au motif d’un vélo géant supporté par trois ballons gonflés à l’hélium, imaginé par l’agence Inclusit design.
L’enjeu pour Stéphane Devrieux ne se limite pas à l’événement mais  aux retombées durables pour le tourisme engendré par l’effet d’image. On estime en effet à 10 % la croissance de la fréquentation touristique l’année qui suit le Tour de France. Saint-Etienne espère le vérifier.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide