Fermer la publicité

Evénement - La Grande Boucle en vaudrait le prix

Loire le 01 mars 2014 - Xavier Alix - Agglomération stéphanoise - article lu 994 fois

6 ans que ce n’était pas arrivé.

« A part les années où le tracé n’est pas favorable, nous sommes systématiquement candidats.» Pour Maurice Vincent, maire de Saint-Etienne et président de l’agglomération, pas de doute : le jeu en vaut la chandelle.
L’organisateur du « troisième évènement sportif au monde » - Amaury sport organisation (Aso) - réclame 160 000 € HT pour être à la fois ville arrivée et ville départ. Ce sera le cas de Saint-Etienne. La somme est assumée par Saint-Etienne Métropole, 11 de ses communes étant traversées (1). Il faut ajouter la collaboration logistique des services stéphanois des sports et d’animation. « Les retombées sont évidentes en communication », justifie Maurice Vincent. Le Tour de France, une occasion unique de « valoriser notre territoire. Il faudrait dépenser beaucoup plus pour l’équivalent pub à la télé. Et il y a tout ce que consomment les équipes, les gens travaillant sur le Tour.» Il y aussi les nuitées dans les hôtels, ajoute son adjoint municipal aux sports Y. Ravel : « environ 4 000 de la Haute-Loire au Rhône. Nous essayerons aussi de faire passer quelques “messages“ dans les émissions de France Télévisions.»
Au-delà d’un retour sur investissement, le Tour, c’est aussi un événement festif. A Saint-Etienne, en plus des animations habituelles de la caravane du Tour les jours mêmes, il sera introduit par une large participation à la Fête nationale du vélo le 31 mai (lieu central à définir) : rassemblement de pratiquants de tous âges, de clubs, présentations d’innovations dans le domaine cycliste. De même, les 27, 28 et 29 juin, les Journées jeu de la Ville verront ses animations-ateliers coller au thème. Enfin, du 20 juin au 5 janvier 2015, le musée d’Art et d’Industrie consacrera une exposition sur le savoir-faire du cycle à Saint-Etienne, capitale française dans ce domaine des années 20 aux années 60.

Xavier Alix


(1) 17/07 arrivée à Saint-Etienne des 183,5 km de la 12e étape passée par Fontanès, Sorbiers, La Talaudière, La Tour-en-Jarez. Le 18/07, départ puis passage par Saint-Jean-Bonnefonds, Saint-Chamond, L’Horme, Grand-Croix, Saint-Paul-en-Jarez, La Terrassez-sur-Dorlay.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide