Fermer la publicité

Euromusic 2015 : La musique en partage

Isère le 21 août 2015 - Gaëlle BARDIN - Musique - article lu 191 fois

Euromusic  2015 : La musique en partage
Gaelle Bardin - L'équipe du COEI : Gudrun Aivazian, Michel Lacits, Nicole Bottau, Lionel Lacits, Jean-Michel Villet

Depuis 2009, le Comité d'organisation d'échanges internationaux de Vienne (COEI) organise un festival musical à l'échelle européenne.

Du 4 au 6 septembre, un nombreux public intergénérationnel est attendu aux quatre coins de la région viennoise, pour découvrir des groupes de musique originaires des six villes jumelées avec Vienne. Et ce dans un esprit d’échange propre au COEI, qui depuis sa création n’a cessé de tisser des liens amicaux entre les habitants de tous les pays.

Cette quatrième édition affiche 11 groupes au programme, dont 4 nouveautés, répartis sur 6 pays : Slovénie, Pologne, France, Espagne, Allemagne et Italie. Du traditionnel au « Rock Grove et Chanson », en passant par les chœurs espagnols et la musique classique, les styles sont aussi divers que le public attendu.

Afin d’optimiser l’accès à la musique pour tous, des concerts seront donnés dans les Maisons de retraites et à l’Auditorium du Trente, à destination des personnes âgées des carrousels, des enfants des classes à horaires aménagés de l’école de la Table-Ronde ou encore des enfants handicapés de l’IME la Bâtie. Trois autres concerts publics et gratuits s’enchaîneront de la salle des fêtes de Vienne, à Gémens en passant par Moidieu-Détourbe.
Selon la présidente Gudrun Aivazian, qui se réjouit de voir le concept  repris en 2014 par la ville d’Esslingen en Allemagne, « au-delà du prétexte de la musique et d’une contribution à l’animation locale, c’est la volonté d’entretenir les liens existants et d’en créer de nouveaux qui anime le COEI ». En effet, les artistes sont hébergés dans des familles d’accueil et les visites, repas, journées champêtres et animations surprises sur le marché de Vienne achèveront de donner à ce week-end fédérateur un air de fête.
 

Gaëlle Bardin



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide