Fermer la publicité

Euro 2016, c'est parti !

Loire le 19 juin 2015 - Daniel Brignon - Sports - article lu 229 fois

Euro 2016, c'est parti !
Daniel Brignon - La structure UEFA Euro 2016 en cours de déménagement pour rejoindre l'esplanade de France

L'Euro 2016 a été lancé dans les dix villes de France concernées par la compétition à un an du début des hostilités par une cérémonie nommée « One year to go », où a été dévoilée la structure réalisée par l'UEFA qui orne les places désormais des dix villes.

Saint-Étienne est en ordre de bataille avec un stade désormais achevé, même si la pelouse est actuellement en réfection. Posée l'été dernier elle fait l’objet d’un traitement récurrent à la trêve qui consiste à raboter le premier centimètre de sa surface avec la partie végétale et ensemencer à nouveau. Une technique qui permet d’éliminer les végétaux indésirables et garantir un meilleur enracinement de la seconde pousse qui sera à niveau fin juillet.

Les abords du stade seront terminés fin août assure Roland Goujon, vice-président de Saint-Étienne Métropole : réalisation d’un immense parvis et de la nouvelle voirie, réduite et striée de deux plateaux traversant, la réfection du parking P 3… avant l’inauguration du stade en septembre à une date qui sera déterminée en fonction du calendrier sportif du stade. L’événement émargera aux animations envisagées au fil de l’année dans la ville au rythme d’une par mois « pour faire monter la température ». Des animations accélérées pendant la compétition pour satisfaire et séduire les visiteurs. La Ville et l’agglomération ont provisionné pour cela 400 000 €.

Le dispositif d’accueil des supporters en six points de rassemblement (lire notre édition du 12 juin) a été validé par l’UEFA. Il manque aujourd’hui une visibilité sur l’ampleur des déplacements sur la ville qui dépendra du tirage le 12 décembre. Selon les équipes invitées à Saint-Étienne l’affluence pourra varier du simple au triple et les conditions d’accueil selon les « risques » estimés pourra évoluer dans la préparation ultime. Pour gérer et accompagner cet accueil sera fait appel à 450 bénévoles (et 50 réservistes) recrutés par la Ville à partir de septembre. Le programme bénévoles a été placé sous la responsabilité de Jérémie Janot, le gardien de but emblématique des Verts, par ailleurs désigné ambassadeur de l’Euro 2016 à Saint-Étienne avec Louis Laforge, le journaliste baldomérien de France 3.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide