Fermer la publicité

Espace Pommier : la fin des friches à La-Tour-du-Pin

Isère le 19 décembre 2016 - Patricia TRICOCHE - Services - article lu 113 fois

Espace Pommier : la fin des friches à La-Tour-du-Pin
DR - Le site Pommier deviendra une une pépinière des entrepreneurs et agriculteurs

Depuis le début de son mandat, le maire de La Tour-du-Pin, Fabien Rajon, a fait de la suppression des friches une priorité. Après la reconversion de l'ancienne médiathèque, dont les locaux sont occupés depuis quelques jours par l'entreprise Envisol, la mairie s'est attachée à la réhabilitation de la friche Pommier au cœur du centre-ville.

Un projet qui permet de répondre aux objectifs de redynamisation du tissu économique, de la création d’emplois et la venue de travailleurs consommateurs en centre-ville que la maire a présenté au président du conseil départemental Jean-Pierre Barbier lors d’une visite de la ville en présence du sous-préfet Thomas Michaud, de Jean-Claude Darlet président de la Chambre d’agriculture de l’Isère, des élus locaux et d’entrepreneurs.

Le bâtiment qui va être réhabilité c’est une histoire industrielle, celle de la famille Pommier qui dès 1905 était spécialisée dans la construction électrique en moyenne tension et qui fut un fleuron de l’industrie turripinoise avec 80 salariés dans les années 1970 et qui  fabriquait les armoires électriques des remontées mécaniques entre autres. La municipalité a choisi ce bâtiment pour créer une pépinière des entrepreneurs et agriculteurs.

Depuis 2009 la ville et les Vallons-de-la-Tour sont confrontés à la problématique de locaux rencontrée par la Chambre d’Agriculture qui cherche un site pour regrouper au sein du même bâtiment ses services et ceux de la SAFER, de la MSA et de la FDCUMA*. La future pépinière s’offre comme une opportunité en consacrant une partie de l’espace aux agriculteurs. Comme le soulignait le maire lors de la visite du site, la pépinière affichera sa destination mais ne reniera pas son histoire. Elle sera la preuve architecturale d’un patrimoine industriel avec une implantation tertiaire locale tournée vers le développement des entreprises.

Entre le centre d’affaires au rez-de-chaussée avec sa pépinière d’entreprises tertiaires et le pôle agricole au premier étage, ce sont une quarantaine d’emplois qui sont attendus. Les travaux devraient débuter durant l’été 2017 avec une livraison prévue en mai 2018. Un équipement structurant pour le territoire qui combine les énergies au cœur des Vals-du-Dauphiné en préservant sa ruralité.

Une réhabilitation évaluée à 1 135 800 € subventionnée grâce à : l’Etat via la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) pour 250 000 €. Le Conseil départemental pour 450 000 €. Les Vallons de la Tour pour 174 320 €. La somme de 261 480 € revenant à la commune de La Tour du Pin.

* Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural. Mutualité Sociale Agricole. Fédération Départementale des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole.

Patricia Perry-Tricoche

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide