Fermer la publicité

ErDF sous tension pendant l'été

Loire le 21 août 2015 - Daniel Brignon - Collectivités locales - article lu 55 fois

ErDF sous tension pendant l'été
Daniel Brignon - Le nouveau branchement en cours pour écarter un poteau et son transformateur (à droite)

L'équipe de « Techniciens sous tension » d'ErDF était à l'œuvre pour un chantier d'été à Périgneux où il s'agissait de supprimer un poteau encombrant et pour cela relier la haute tension à un poteau voisin. Des travaux effectués sans coupure de courant par une équipe rôdée au travail sous haute tension.

Les dits « Techniciens sous tension » sont au nombre de sept basés à Saint-Étienne pour le sud de la Loire, relevant d’ErDF, gestionnaire du réseau. Ils ont eu cet été une activité de dépannage particulièrement nourrie sur les lignes à haute tension suite aux orages mais aussi à la canicule. Ils poursuivaient néanmoins des travaux d’aménagement, comme à Périgneux où était programmé un nouveau branchement pour un quartier du village, La Conche, dans le cadre d’un réaménagement envisagé par la commune du secteur.

Il s’agissait de la suppression d’un poteau encombrant qui recevait le courant à haute tension (20 000 volts) pour le transférer au quartier via un transformateur suspendu. À l’issue des travaux, le courant haute tension est issu directement du poteau supportant la ligne à haute tension, conduit en terre pour rejoindre un nouveau transformateur de meilleure capacité (160 KVA au lieu de 100).

Outre la pose du transformateur et des lignes souterraines l’irrigant, la dépose du poteau inutile, l’opération la plus délicate pour les quatre techniciens engagés pendant deux jours sur ce chantier était le raccordement du réseau à la ligne haute tension sans interrompre le courant. Il était juste diminué localement par une dérivation provisoire mise en place pendant le branchement. Celui-ci était effectué avec une gamme de perches, manipulées par deux techniciens en nacelle sous les fils, servis par deux autres au sol donnant les consignes et préparant le matériel.

Le chantier fera disparaître du paysage une dizaine de mètres de câbles aériens et un poteau, à l’emplacement duquel sera percé un nouvel accès au centre de secours des pompiers.

Il réalise une nouvelle alimentation plus confortable du quartier appelé à se développer, comme le souligne le maire Michel Robin, présent sur le chantier : « la construction de cinq maisons est envisagée prochainement dans le secteur ».

Les Techniciens sous tension ont été sollicités cet été comme il est habituel pour réparer des ruptures dues aux orages, essentiellement les 17 et 18 juillet où 17 incident HTA (haute tension A) ont été recensés sur des lignes de 20 000 volts de la Loire, notamment à Firminy touchée par une mini-tornade, où 8 incidents HTA ont entraîné 25 pannes collectives ce 18 juillet.

Il est moins habituel en revanche pour les techniciens d’intervenir sur le réseau souterrain urbain des lignes 20 000 volts, qui se sont révélés vulnérables à l’élévation de la température des sols pendant l’épisode caniculaire du 3 au 12 juillet. La température élevée du sol soumet ces réseaux à de fortes contraintes, principalement les accessoires de jonctions des câbles. Les « Techniciens sous tension » sont intervenus dans la Loire sur 43 incidents HTA dus à la chaleur, dont 37 souterrains.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide