Fermer la publicité

ERDF et Habitat & Humanisme partenaires pour le logement de tous

Isère le 08 mai 2014 - Caroline Thermoz-Liaudy - Actualités - article lu 630 fois

Habitat et Humanisme est une association née dans le Rhône en 1985, sous l’impulsion de Bernard Devert, ancien promoteur immobilier devenu prêtre.

L’association a pour vocation de loger les personnes en grande difficulté et de les aider à se réinsérer. Pour mener au mieux cet accompagnement, l’association crée des structures d’accueil. « Aucun de nos bâtiments n’appartient à l’association. Nous avons une structure capitalistique, nommée « Foncière Habitat et Humanisme », qui organise la réhabilitation de logements à chaque augmentation de capital» explique Christian Guy, vice-président de l’association depuis 8 ans. « Depuis quelques temps, nous développons aussi une autre façon de trouver des logements, en faisant appel aux propriétaires qui ont des logements vacants. S’ils les mettent à disposition de l’association, ils obtiennent en contreparties des aides fiscales ». Une solution qui permet de ne pas louer à perte tout en évitant la vacance de logements à l’heure où le nombre de mal-logés est inquiétant.
Aujourd’hui, l’association compte 54 structures départementales, 3000 bénévoles et autant de logements, ainsi que 20.000 sympathisants actifs. En Isère, Habitat et Humanisme est particulièrement dynamique surtout depuis 9 ans. « On compte 120 logements et 60 bénévoles. Nos ambitions sont fortes puisque nous pensons progresser de 50% dans les 3 ans qui viennent. Alain Feugier, responsables des pôles communication et finances rencontre de nouveaux souscripteurs pour de nouvelles augmentations de capital. »
Les personnes hébergées bénéficient d’un suivi en fonction des besoins, par des psychologues, des assistantes sociales, ou des médecins. Les hébergements collectifs sont aussi partagés par différents profils d’habitants, afin de créer de la mixité et de lutter contre les formes de ghettoïsation. En plus des hébergements de type privé, Habitat et Humanisme a récemment mis sur pied une pension de famille à Grenoble, pour une vingtaine de pensionnaires qui ne peuvent pas être autonomes. Ils sont hébergés dans des chambres, mais il existe des pièces communes (buanderie, cuisine, pièces à vivre. « Les pensionnaires s’en vont quand ils ont reconstruit un projet de vie. Il n’y a pas de date limite d’hébergement ». A Vienne, un foyer de jeunes travailleurs a été ouvert il y a 8 ans dans les locaux d’un ancien séminaire, pour une vingtaine de personnes également. Plus récemment, un immeuble de trois niveaux comprenant 5 logements « très sociaux » a été rénové à Bourgoin-Jallieu, un immeuble de 2 niveaux comprenant 3 logements très sociaux est en réhabilitation à Moirans et un immeuble de 4  niveaux, soit 5 logements dont 4 très sociaux l’est à Voiron.
Le 5 mai dernier, ERDF s’est aussi engagé avec l’association. L’entreprise de  distribution d’électricité, (qui emploie 600 personnes en Isère, et 1200 sur la région Alpes, constituée de l’Isère et des 2 Savoie), a signé avec l’association une convention de partenariat. Selon Olivier Masset, directeur territorial ERDF Isère « Nous sommes une entreprise de service public, et notre engagement permet de soutenir la lutte contre la précarité et l’accès des personnes en difficulté à un logement décent. ERDF apportera un appui logistique et financier qui doit permettre d'apporter un soutien concret aux familles. Ce jour-là, en plus du chèque de 1500€ remis à habitat et Humanisme, ERDF s’est engagé à assister à la réhabilitation des colonnes montantes pour les prochains bâtiments. ERDF incitera également ses collaborateurs à s’engager bénévolement auprès d’Habitat et Humanisme et soutiendra les initiatives co-construites à travers des campagnes d’information de son personnel.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide