Fermer la publicité

Environnement : Les 4 Vallées s'engage à faire plus

Isère le 18 juillet 2015 - Pascal Compigne - Centre-Isère - article lu 84 fois

Environnement : Les 4 Vallées s'engage à faire plus
Pascal Compigne - Une assemblée attentive lors de la présentation de démarrage du projet en avril 2015

Le Syndicat Rivières des 4 Vallées dont le siège est à Saint-Jean-de-Bournay porte un projet agro-environnemental et climatique visant à encourager les changements de pratiques agricoles pour mieux préserver la nature.

Aujourd’hui, l’environnement est une préoccupation importante pour les collectivités. Un des objectifsobjectifs recherchés est de pousser les agriculteurs à avoir une approche respectueuse de l’environnement dans leurs pratiques agricoles.

C’est pourquoi, le syndicat Rivières des 4 Vallées dont le siège est à Saint-Jean-de-Bournay est le porteur d’un projet agro-environnemental et climatique (Paec). Il vise à encourager les changements de pratiques agricoles nécessaires pour répondre aux enjeux agro-environnementaux identifiés sur le territoire, dans le cadre des orientations de la stratégie régionale (amélioration de la qualité de l’eau, maintien de la biodiversité, lutte contre l’érosion...). Une approche collective associant collectivités, institutions, associations, agriculteurs,  permettant de mobiliser différentes aides publiques afin d'accompagner les agriculteurs vers des pratiques alliant production agricole et protection de l’environnement. 

Les agriculteurs de zones d’interventions prioritaires auront la possibilité de s’engager volontairement dans des mesures agro-environnementales et climatiques (Maec). Pour motiver les agriculteurs dans ce changement, les Maec proposent une compensation financière pour ceux qui s’engagent à mettre en œuvre des pratiques alliant production agricole et protection de l’environnement pendant au moins cinq ans. Pour cela les agriculteurs intéressés devront faire une démarche en respectant un cahier des charges qui devait leur être présentée le 15 juillet au bâtiment de l’Intercommunalité à Saint-Jean-de-Bournay.

La mise en œuvre effective des Maec débutera en mai 2016 lors du dépôt des dossiers Pac  par les agriculteurs. Souhaitons que les 460 km2 qui sont occupés par 29 communes et ses 22 captages d’eau potable vont être alimentés par une eau de qualité. 

Pascal Compigne


Rens. :  Charlotte Penel, chargée de missions au Syndicat Rivières des 4 Vallées » au 04 74 59 68 44 ou 06 23 12 19 25.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide