Fermer la publicité

Energies - Le Siel ne change pas de cap

Loire le 29 mai 2014 - Emilie Massard - Actualités - article lu 281 fois

Energies - Le Siel ne change pas de cap
Bernard Fournier a été réélu pour un nouveau mandat de 6 ans (D.R.)

Le Syndicat intercommunal d’énergies de la Loire regroupe 327 communes ligériennes, 37 structures intercommunales et le conseil général.

Les délégués de toutes ces collectivités locales se sont réunis vendredi 16 mai pour le comité syndical qui voyait l’élection d’un nouveau bureau et de son président. Un seul candidat était déclaré, il s’agissait de Bernard Fournier, candidat à sa propre succession. Délégué pour la commune de Saint-Nizier-de-Fornas, le sénateur a présenté une liste renouvelée à près de 50 %. « Nous souhaitons travailler dans la continuité, en continuant à travailler en étroite collaboration avec les collectivités territoriales qui nous font confiance », indiquait-il avant le vote. Nous devons favoriser la mutualisation des moyens tout en apportant les solutions les plus adaptés dans les domaines de compétences du Siel, en suivant la demande d’innovation permanente de notre territoire. Nous allons pour cela développer les commissions géographiques et des groupes de travail, en accueillant tous ceux qui souhaitent s’y investir. »
Outre ses compétences habituelles d’installation et de gestion dans les domaines du photovoltaïque et des chaufferies bois, le Siel s’est attaqué à l’un de ses plus grands chantiers en promettant l’accès à la fibre optique à tous les Ligériens d’ici à 2020 avec le projet THD 42. Bernard Fournier n’a pas manqué de souligner l’importance de poursuivre les relations engagées avec les différents partenaires : ErDF et GrDF bien sûr, mais aussi les partenaires institutionnels et les autres syndicats d’énergies de la région Rhône-Alpes, qui se sont unis pour créer l’Uséra. « Depuis 2007 nous travaillons conjointement avec les 8 autres syndicats d’énergie de la région, c’est une structure importante qui mérite d’être développée et qui nous permet de peser de tout notre poids auprès des instances nationales et européennes et de mieux faire entendre notre voix », ajoute Bernard Fournier.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide