Fermer la publicité

En voyage, les Oreilles en pointe

Loire le 30 octobre 2014 - Daniel Brignon - Culture - article lu 432 fois

En voyage, les Oreilles en pointe
Richard Desjardins (D.R.)

Les Oreilles en pointe ont toujours l’une d’elles tendue aux voix d’outre-Atlantique.

Et cette année encore dès l’ouverture du festival au cours de la « soirée des super canadiennes », qui accueillera la grande Lynda Lemay avec son dernier concert Feutres et pastels. Après l’Olympia à Paris Lynda Lemay tiendra ici son unique concert en région. Elle est associée dans cette soirée canadienne à Gaële, certes grenobloise, mais installée depuis de nombreuses années à Montréal, où elle s’est fait un nom. Jeudi 6 novembre à 20 h 30, le Firmament à Firminy.
On n’en aura pas fini avec le Québec car le lendemain, la « soirée des envoyés spéciaux », sera ouverte par Cécile Doo-Kingué, l’une des plus grandes voix du rythm n’blues montréalais et en même temps grande guitariste. Elle partagera la soirée avec La Maison Tellier, groupe normand composé de cinq frères, qui aborde le rock en français dans le texte. Vendredi 7 novembre à 20 h 30, Espace Albert-Camus au Chambon-Feugerolles.
De « super nanas » sont annoncées à la soirée suivante, deux voix sensibles et habitées, celle d’Angel Forrest, dans les textes d’un septième album blues ; celle de Kendra Morris, grande chanteuse soul-blues. Un concert pivot du festival dans les sommets vocaux. Samedi 8 novembre à 20 h 30, salle Dorian à Fraisses.
La quatrième soirée sera entièrement offerte à un duo d’hommes, From et Ziel. L’un écrit et envoie les mots d’une voix rauque et appuyée, l’autre compose et joue au clavier une musique qui dézingue. Dimanche 9 octobre à 17 h, salle Exbrayat à Planfoy.
A la « soirée des escapades bioniques », la Ripagérienne Sylvie Cobo, ex-Baronne, revient toujours battante, de la batterie et de la voix, en duo avec le guitariste québécois sylvain Pohu. Deux fortes personnalités qui voyagent dans des territoires inexplorés. Autre voyage au cours de cette soirée avec Plaza Francia, qui se propose de renouveler le tango en lui donnant le goût des musiques contemporaines. Pour cette escapade musicale, le festival s’en accorde une au Fil à Saint-Etienne, jeudi 13 novembre à 20 h 30.
Pour la « soirée des tisseurs de rêve », le festival réunit deux personnalités qui ont en commun « leur capacité à nous embarquer vers des mondes intérieurs incroyables ». Dimoné distille une poésie sans fard, presque charnelle, posée sur une pop mélodique. Nosfell explore le sentiment amoureux à l’image de son nouvel album Amour massif. Vendredi 14 novembre à 20 h 30, Quarto à Unieux.
Au rayon des poètes, acrobates des mots, on trouvera pour la « soirée des fils du ciel », Tony Mel Vil, violoniste, guitariste, chanteur, à la poésie juste et voyageuse, coup de cœur du festival, et Barcella entre hip-hop et chanson. Samedi 15 novembre à 20 h 30, Quarto à Unieux.
Hors des sentiers battus, deux personnalités féminines s’invitent à la « soirée des vengeresses démasquées », la fraîche Lior Shoov et la fantasque Daphnée. Dimanche 16 novembre à 17 h, Centre culturel de la Ricamarie.
Retour au Québec, on ne saurait s’en passer, avec Keith Kouna, un peu étrange dans la galaxie des chanteurs québécois et Richard Desjardins qui au contraire en est l’incarnation, l’un des plus grands auteurs de chansons québécois. Jeudi 20 novembre à 20 h 30, Opsis à Roche-la-Molière.
« Soirée des forces magnétiques », force de la nature sans doute, avec le rock enlevé de Sarah Olivier et la performance scénique de Yanowski. Vendredi 21 novembre, Opsis à Roche-la-Molière.
En conclusion, la soirée « Ondaine en pointe » des partenaires du festival, reçoit Louis Chedid, grand monsieur de la chanson française, après le local Christopher Murray qui emmène D’un océan à l’autre, titre de son nouvel album. Samedi 22 novembre à 20 h 30, la forge au Chambon-Feugerolles.

Daniel Brignon


Renseignements et réservations : www.oreillesenpointe.com


Deux stages

En s'appuyant sur les structures municipales et associatives de l'Ondaine, Le festival propose deux stages pour travailler avec des artistes programmés. A l'issue du stage, jeunes et adultes, qu'ils soient musiciens ou chanteurs, se retrouveront sur scène avec l'artiste pour une participation à une représentation dont ils seront les interprètes.
Cécile Koo-Dingué animera le stage adulte de chant à L'Espace culturel Albert-Camus au Chambon-Feugerolles le samedi 8 novembre de 10 à 18 h.
Avec le concours de l'Ecole Intercommunale des Arts, l'artiste Christopher Murray anime le stage jeune dans les locaux de l’Ecole intercommunal des arts à la Ricamarie depuis le 29 octobre jusqu’au 31.
La restitution publique du travail réalisé sera présentée ce 31 octobre à l’Autre Lieu à La
Ricamarie et le 9 novembre à 17 h à Planfoy.
Renseignements et inscriptions au 06 17 14 18 12.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide