Fermer la publicité

Emmanuel Gerval directeur de la Stéphanoise des Eaux

Loire le 16 mai 2015 - Denis Meynard - Services - article lu 1025 fois

Emmanuel Gerval directeur de la Stéphanoise des Eaux

Le représentant de Suez Environnement dans les Sud de la Loire et le Forez, avait auparavant occupé des fonctions dans le Roannais.

Emmanuel Gerval a pris le mois dernier la direction de la société Stéphanoise des Eaux, ainsi que de l’agence territoriale Loire Haute-Loire de Suez Environnement. Basée à La Grand-Croix, elle couvre ces deux départements, à l’exception du Roannais. Il a succédé à Philippe Grand qui poursuit sa carrière Outre-Mer, en tant que directeur de la Société martiniquaise des eaux, au sein du même groupe.

Originaire de Moselle, Emmanuel Gerval, 44 ans, est diplômé de l’Ensi, de Limoges, une école d’ingénieurs spécialisée dans l’eau, l’environnement et les déchets. Entré en 1996 à la société rhodanienne SDEI (Société de distribution d’eaux intercommunales), qui appartenait au groupe Lyonnaise des eaux, il y a exercé des responsabilités d’ingénieur d’exploitation dans le domaine de l’assainissement. Il connaît déjà la Loire pour avoir travaillé pendant trois ans sur la station d’épuration des eaux usées de la Ville de Roanne.

A partir de 1999, il a rejoint le centre régional Dauphiné Savoie d’Alberville, pour y mettre en place de nouvelles méthodes d’organisation et de planification du travail des agents exploitant les réseaux de distribution d’eau. Il a aussi participé au déploiement de centres de relation clientèles, comme le centre d’appel stéphanois de 12 personnes qui dessert une partie des régions Rhône-Alpes Auvergne, avec un second installé à Rilleux-la-Pape.

Emmanuel Gerval a ensuite travaillé au sein d’une filiale de traitement par compostage de déchets verts et de boues d’épuration racheté par son groupe en 2001. Après cette nouvelle expérience, il a pris la direction d’une agence territoriale d’exploitation de réseaux de distribution d’eau sur la Savoie et la Haute-Savoie.

La SSE qu’il dirige désormais depuis Saint-Etienne est délégataire du réseau stéphanois jusqu’en 2022, « sur lequel nous réalisons en moyenne 5 M€ d’investissements par an ». Un réseau qu’il juge « en bon état, avec un rendement de 85 % » et un volume unitaire consommé qui baisse, « comme dans toute la France ». Cette entreprise réalise un chiffre d’affaires annuel d’une quarantaine de millions d’euros, avec 125 salariés. « Tout comme les 50 collaborateurs de l’agence Loire Haute-Loire, je constate qu’ils sont fiers d’exercer ce métier au quotidien et attachés à leur entreprise », souligne leur nouveau directeur, Emmanuel Gerval.

Il signale par ailleurs la volonté du groupe Suez Environnement, qui a signé une convention de recherche avec la Cité du design, de « faire de Saint-Etienne un champ d’expérimentation en matière d’innovation, pour en valoriser le territoire ».

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide