Fermer la publicité

Emmanuel Demont, deux en un à la communication roannaise

Loire le 27 novembre 2014 - Aline Vincent - Roannais - article lu 2002 fois

Emmanuel Demont, deux en un à la communication roannaise
Emmanuel Demont a réalisé jusqu'ici l'ensemble de son parcours en terre roannaise (D.R.)

Le 1er octobre, Emmanuel Demont prenait la fonction de directeur de la communication de la mairie de Roanne et du Roannais Agglomération.

Une première concernant la refonte de deux postes jusqu’ici distincts en un seul. « C’est l’avenir. Il y a eu volonté de mutualiser les services qui pouvaient l’être. La baisse des dotations de l’état amène les administrations à rationaliser les coûts et réaliser des économies d’échelle. Le fait que le maire et le président de l’agglomération soient la même personne a facilité cette nouvelle organisation. »
Dorénavant, le service communication et événementiel est réuni au rez-de-chaussée de l’hôtel-de-ville. Au total une quinzaine de personnes. Roannais pure souche et « fier de l’être », Emmanuel Demont a réalisé jusqu’ici l’ensemble de son parcours en terre roannaise. « Je suis un vrai Roannais de cœur ». Pourtant les chemins qu’il a suivis auraient pu l’emmener loin de ses terres d’origine. à 41 ans tout juste, il affiche plus de 20 années dans la communication et l’animation d’événements, sans oublier la musique. Dire qu’il est entré tôt dans l’univers de la communication n’est pas peu dire, puisqu’il faisait ses premières armes au sein de Radio Roanne à... 14 ans. A peine majeur, il se lançait dans l’animation d’événements, tout en suivant une formation en alternance dans la communication. « Le terrain reste la meilleure des formations ! » Même son départ pour l’armée sera pour lui l’occasion d’enrichir son expérience.
Joueur de cornemuse, il réussit le concours pour intégrer le bagad de Lann Bihoué à Lorient. Il prend parallèlement en charge la présentation des spectacles et les relations avec les grands médias. Il participe à de grandes tournées en France mais aussi aux Etats-Unis. à son retour, il crée sa propre structure spécialisée dans l’animation de congrès, colloques et l’organisation de manifestations un peu partout en France, jusqu’en Suisse... à la naissance de sa première fille en 1999, il décide de recentrer son activité à Roanne pour limiter ses absences. Il intègre Europe 2, partie intégrante de l’hebdomadaire Le Pays Roannais. Il prend en charge les relations commerciales et les partenariats et crée le service des ventes.
Suite au rachat du journal par le groupe Centre-France, il était nommé il y a un an directeur régional des ventes pour l’ensemble des titres jusqu’à ce qu’il postule au poste de responsable de la communication de la mairie et de la communauté d’agglomérations. Entre temps, il a fait des incursions dans le monde sportif, en charge de la communication de la Chorale de Roanne et speaker depuis 5 ans de l’AS Saint-Etienne. « Mes nouvelles fonctions répondent à mon désir de me retrouver au cœur des préoccupations du Roannais. Je souhaite rendre la communication moins institutionnelle, plus accessible, utiliser de nouveaux outils et faire mieux avec d’autres moyens. On a la chance qu’Yves Nicolin soit ouvert à la communication et aux propositions nouvelles. »

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide