Fermer la publicité

Bio-technologies : Elicityl lève 900 000 € pour asseoir son activité

Isère le 27 septembre 2015 - Laurent Marchandiau - Tech et Médias - article lu 521 fois

Bio-technologies : Elicityl lève 900 000 € pour asseoir son activité
Elicityl - Elicityl élabore et produits naturels sur mesure en utilisant à base d'oligosaccharides pour l'agriculture, la pharmacie

Spécialisée dans l'ingénierie et la production de sucres complexes, la PME crolloise Elicityl a effectué discrètement une levée de fonds de 900 000 € afin de poursuivre son développement et pérenniser son activité.

Depuis la commercialisation de son premier produit protégeant les vignes contre le gel par le biais d’un procédé naturel, la société de bio-ingénierie Elicityl située à Crolles a fait du chemin ! Fondée en 2002, la PME se positionne depuis quelques années sur la conception et la production de sucres complexes à travers le monde :  « Nous nous sommes fait connaître avec un produit phytosanitaire pour les vignes. Sa particularité ? Il stimule les défenses des vignes contre le gel  tardif intervenant au printemps, la plante retrouvant son métabolisme normal au bout de 48 heures », confie Henri Sors, Pdg d’Elicityl.

Cinq ans de recherche et développement plus tard, la PME diversifie son activité en fabriquant et commercialisant des sucres complexes, les oligosaccharides. Les plantes produisent naturellement ces sucres jouant un rôle dans leurs réactions défensives, mais aussi sur leur croissance : « C’est un domaine qui intéresse la biologie depuis une dizaine d’années. Avec l’appui du CNRS, nous avons réussi à produire ces sucres en appliquant un procédé naturel par fermentation. Ce sont des sucres difficiles à synthétiser », indique Henri Sors. Les champs d’applications sont élevés et le marché, encore émergent, presque illimité.

Un marché à forte valeur ajoutée

« Par exemple, nous avons un contrat avec un important fabricant de nourriture animalier afin d’élaborer une solution alternative au traitement antibiotique de la diarrhée des porcelets intervenant fréquemment pendant la période de sevrage. Induite par une bactérie, dans la majeure partie des cas, on injecte des antibiotiques massivement. Cette infection est l’un des facteurs importants de mort chez les porcelets et ceux qui en réchappent ne se développent pas aussi bien que les porcelets non atteints », affirme le Pdg d’Elicityl. Et de poursuivre : « Nous avons réussi à identifier des sucres biologiques bloquant la bactérie responsable de l’infection intestinale.

 Lorsque la société s’est lancée sur le marché des oligosaccharides, elle n’avait pas identifié l’ensemble des coûts notamment l’obligation d’homologuer ses produits naturels. D’où cette levée de fonds, intervenue fin mai-début juin, à hauteur de 900 000 € associant un prêt bancaire, des investissements de ses partenaires historiques et de la BPI : « Cette opération va permettre de poursuivre notre croissance et d’atteindre l’équilibre rapidement. » Comptant une dizaine de salariés hautement qualifiés, la PME exporte ses produits aux quatre coins du monde. En 2014, elle a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1 M€ dont 90 % effectués à l’export et connaît un taux de croissance de 25 % à 30 % par an en moyenne.

Laurent Marchandiau

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide