Fermer la publicité

Education - Réforme des rythmes scolaires : la grogne des parents Berjalliens

Isère le 29 juillet 2014 - La Rédaction - Nord-Isère - article lu 940 fois

Education - Réforme des rythmes scolaires : la grogne des parents Berjalliens
La nouvelle école de l'Espace Diederichs sera dédiée à Simone Veil (D.R.)

Grandes vacances ou pas, le « Collectif des parents d’élèves de Bourgoin-Jallieu » ne désarme pas : il continue de dénoncer la décision du conseil municipal de faire payer aux familles les temps d’activités périscolaires prescrits par la loi Peillon relative aux nouveaux rythmes scolaires.

Si la Ville, par la voix du maire Vincent Chriqui et par celle de l’élue déléguée aux affaires scolaires, a précisé à plusieurs reprises les motifs de son choix, le « Collectif des parents d’élèves » n’en continue pas moins son action. A ce jour, plus de 490 signatures ont été recueillies sur la pétition demandant aux édiles de revenir à la gratuité sachant qu’il y a près de 2 500 élèves concernés à Bourgoin-Jallieu. Une action qui a peu de chances d’aboutir, dit-on à la mairie où l’accent est mis sur la situation financière délicate de la commune et le coût de la nouvelle réforme scolaire imposée par le gouvernement, ce coût étant chiffré entre 500 000 et 600 000 € quand bien même cette somme est atténuée par une subvention de l’Etat d’un montant de 200 000 €. Mais cette subvention  ne serait attribuée que pour deux années scolaires. Quoi qu’il en soit, calculée selon le quotient familial, la participation annuelle demandée aux parents se situera à Bourgoin-Jallieu entre 46,80€  et 201,24€. A cette participation s’ajoute le coût de l’heure de garderie,  50 centimes le matin et 1 € après-midi. Soutenu par les élus de l’opposition socialo-communiste, le « Collectif des parents d’élèves » ne renonce donc pas et prépare des actions revendicatives pour la rentrée. L’une d’elles pourrait coïncider avec l’inauguration du nouveau groupe scolaire de l’Espace Diederichs qui sera dédié à Simone Veil.

J.S.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide