Fermer la publicité

Ecoles : devoirs de vacances à Grenoble

Isère le 20 juillet 2015 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Région grenobloise - article lu 91 fois

Ecoles : devoirs de vacances à Grenoble
Caroline Thermoz-Liaudy - Les écoles grenobloises seront rénovées cet été avant un plan à plus grande échelle

Cet été, la Ville de Grenoble va investir 3,3 M€ de travaux dans ses écoles. Un début précédant le grand plan pluriannuel qui entrera en vigueur en 2020 et dont les grands axes seront dévoilés en septembre.

Cette tâche incombe tous les ans aux communes durant les vacances d’été : entamer dans les écoles les chantiers qui ne peuvent être faits quand elles sont occupées par les enfants. Grenoble n’échappe pas à la règle et s’est déjà vu attribuer pour le mois de septembre et pour faire face à la hausse du nombre d’élèves, l’ouverture de sept classes (quatre en maternelle et deux en élémentaires). Pour permettre entre autres leur création, les travaux sont engagés par la Ville sur son patrimoine scolaire pour un montant total de 3,3 M€ (1,8 M€ pour l’entretien du patrimoine scolaire et 1,5 M€ pour la création de classe).

De plus, la mairie a choisi d’augmenter le niveau de couverture Atsem par classe. Ainsi le recrutement de quatre temps plein et sept temps partiel (68%) doit garantir une couverture équivalente à 100 % en petite et moyenne section et de 64 % en grande section de maternelle. 

En matière de périscolaire, Grenoble va consolider ce qui a été mis en place pour 3 ans et généralisera le dispositif aux maternelles dès la rentrée prochaine. Les 36 animateurs référents titulaires ou en cours de titularisation travailleront donc avec l’appui d’un animateur relais en maternelle.  Dans un second temps, une évolution plus globale du système doit intervenir dès la rentrée 2016 après une période de concertation déjà engagée.

Enfin, pour mieux accueillir les élèves dans la ville à partir de 2020, Fabien Malbet, adjoint municipal à l’école et au patrimoine scolaire et Elisa Martin, adjointe aux parcours éducatifs, présenteront en septembre « le Plan école », un plan pluriannuel d’investissement qui se veut être un tournant dans la politique scolaire de la ville… 

Caroline Thermoz-Liaudy
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide