Fermer la publicité

Echéances sociales : les entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes sont prêtes

le 02 septembre 2015 - La Rédaction - Économie - article lu 269 fois

Echéances sociales : les entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes sont prêtes

A l'occasion de l'université d'été du Medef, le groupe de protection sociale Humanis a rendu public un sondage réalisé en juin par l'institut Odoxa sur l'état de préparation des entreprises aux 4 grandes réformes sociales de la rentrée. Si au plan national les 1 004 chefs d'entreprises interrogés se montrent peu préparé, il n'en est pas de même pour ceux de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Au sujet de la généralisation de la complémentaire santé pour l’ensemble des entreprises au 1er janvier 2016, 70 % se déclarent prêts (67 % au niveau national). Pour la déclaration sociale nominative qui sera mise en place au 1er janvier, 39 % n’en ont pas entendu parler, mais 44 % se disent prêts (30 % au national). Souvent décrié, le compte pénibilité est en place chez 43 % des dirigeants sondés (38 % au national). Enfin 32 % se disent prêts pour l’entrée en vigueur des contrats responsables au 1er janvier 2016 (24 % au national).

« On peut identifier deux raisons pour expliquer la bonne préparation des entreprises de la région : en Rhône-Alpes on trouve des grandes entreprises, mieux structurées qu’ailleurs pour mettre en place ces mesures. De plus leur bonne santé économique les encourage à s’engager dans cette voie », analyse Emmanuel Durand, directeur général de Grand Est Mutuelle. En revanche seulement 14 % des entreprises sont prêtes pour les 4 échéances.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide