Fermer la publicité

eBikeLabs : 550 000 € pour s'ouvrir à de nouveaux horizons

Isère le 08 mai 2017 - Laurent MARCHANDIAU - Tech et Médias

eBikeLabs : 550 000 € pour s'ouvrir à de nouveaux horizons
DR - eBikeMaps, l'un des produits développés par eBikeLabs permet d'optimiser ses trajets en vélo électrique.

Deux après son lancement en 2015, eBikeLabs, la start-up meylanaise développant des services connectés afin d'optimiser la consommation des batteries des vélos électriques a lancé début avril sa campagne de crowdequity sur la plateforme raizers.com. Son objectif : lever 550 000 € d'ici fin mai pour accélérer son développement.

Annoncée dans nos colonnes en septembre (voir ici), la start-up meylanaise hébergée au Tarmac, eBikeLabs, lance sa campagne de crowdequity. L’objectif selon son co-fondateur Maël Bosson : « lever 550 000 € d’ici fin mai-début juin afin d’accompagner la croissance de l’entreprise. » La jeune pousse fondée en 2015 développe des services connectés afin d’optimiser la consommation des batteries des vélos électriques. La campagne de financement initiée en avril sur la plateforme raizers.com se veut particulière puisqu’elle permet aux investisseurs privés, notamment les particuliers, d’investir directement dans la start-up moyennant un ticket d’entrée de 500 € minimum. D’ores et déjà, près de 300 000 € ont été recueillis.

Trois nouveaux prod​uits

En parallèle, l’entreprise a conçu trois nouveaux produits à destination des usagers de vélos électriques. En premier lieu, l’application eBikeMaps prochainement disponible sous Android et comptant plus de 7000 utilisateurs permet à l’utilisateur d’optimiser son itinéraire en fonction de la batterie de son vélo électrique, de son profil et du dénivelé du parcours lui garantissant ainsi d’arriver à bon port. S’adressant plus aux distributeurs de vélos électriques et aux offices de tourisme, eBikeLabs a mis au point un totem connecté.

Son but ? Informer les usagers en fonction des trajets que ceux-ci comptent effectuer tout en indiquant le rythme estimé auquel va se consommer leur batterie. Enfin, la société a développé un contrôleur intégré aux vélos afin de permettre au cycliste d’ajuster la consommation de sa batterie. Plus de 100 vélos distribués par l’atelier grenoblois de cycles « Cyclolivine » en sont déjà équipés. Par ailleurs, la start-up prévoit de déployer une soixantaine de ses totems en France et plusieurs centaines dans les cinq prochaines années, et ce, dans toute l’Europe. À ce titre, sélectionné par l’accélérateur européen du secteur de l’énergie, KIC InnoEnergy, afin de l’aider à concrétiser ses ambitions, eBikeLabs changera de locaux d’ici juin pour intégrer le site de l’accélérateur à Polytec au cœur de la Presqu'Île Grenobloise.

L.M.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide