Fermer la publicité

Saint-Etienne centre : les derniers nés du commerce

Loire le 13 mars 2015 - Florence BARNOLA - Commerces - article lu 2159 fois

Saint-Etienne centre : les derniers nés du commerce
FB - Lily Wood nouvelle boutique de prêt-à-porter féminin

Prêt-à-porter féminin à Dorian, salon de thé rue Camille-Colard, nouveau concept de restaurant rue Saint-Jean... Des nouveaux commerces ont ouvert en ce début d'année dans le centre-ville stéphanois.

Lily Wood, la  boutique de prêt-à-porter féminin de ville distribuant la marque Only a ouvert ses portes le 28 février dernier place Dorian là où se situait l’enseigne Daniel Hechter fermée depuis quelques mois. La responsable du magasin Alizée Touboul est l’unique salariée. Ce nouveau commerce de 40 m2 de surface de vente a été monté par deux associés, Yvan Moreau et Christophe Mallet. Ce dernier, ancien propriétaire de la Hutte (Aujourd’hui Séphora) possède également le magasin de prêt-à-porter Blackstore à Monthieu, les boutiques de sport Odlo avenue de la Libération et Intersport à Firminy.

A quelques mètres de Lily Wood, la rue Camille-Colard va voir l’ouverture à la fin mars d’un salon de thé. Il s’agit de celui de la rue de la Résistance, Rive Gauche, qui déménage dans l’ancienne boutique New Gant fermée depuis 2014 et qui par ailleurs réunissait la boutique Daniel Hechter. Le local avait été mis aux enchères en septembre dernier à 70 000 € puis divisé en deux baux. 

Un nouveau concept restaurant a levé le rideau le 3 mars dernier dans la rue piétonne Saint-Jean. La Grotta est un salon de thé, restaurant et pizzeria qui propose un large menu : du petit déjeuner, à la salade en passant par la pizza ou le sandwich. Le restaurant d’une quarantaine de couverts dispose aussi d’une terrasse donnant sur la rue. Le propriétaire n’en est pas à son premier commerce, il est également le primeur du Jardin de Centre-Deux. Mohamed Ben Ayed a racheté le fond de commerce d’une surface de 100 m2 avec un dépôt attenant. La brioche Saint Jean avait fermé ses portes en juin 2014. Dès septembre des travaux étaient amorcés : « tout a été refait du parquet au plafond ». L’investissement a été à hauteur de 80 000€ entre le réaménagement  du lieu et le matériel dont des écrans de menus animés qui font de la Grotta le premier établissement stéphanois à en avoir. L’établissement a une grande amplitude horaire, de 7 h à 23 h et est ouvert 6 jours sur 7.

Florence Barnola

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide