Fermer la publicité

Droit public : Saint-Etienne à l'heure anglaise

Loire le 04 décembre 2014 - Florence Barnola - Vie juridique - article lu 762 fois

Droit public : Saint-Etienne à l'heure anglaise
C'est la première fois qu'un colloque sur le droit public britannique a lieu en France (D.R.)

À l'initiative du Cercrid (Centre de recherches critiques sur le droit) de l'université Jean-Monnet, de la Faculté de droit stéphanoise ainsi que de l'université Lyon 2, ce premier colloque sur le droit public britannique a eu lieu à Saint-Etienne.

L’événement a été placé sous le haut patronage de l’ambassade du Royaume-Uni en France et du Conseil d’Etat.  Dans l’auditoire, se trouvait sur la centaine de personnes présentes une majorité d’étudiants en quatrième et cinquième années à Lyon ou à Saint-Etienne.

« L’objectif est de développer des relations avec des collègues britanniques et d’avoir une certaine ouverture sur des systèmes juridiques distincts du nôtre dans un monde où la globalisation des échanges conduit à ce qu’on doit être plus ouverts sur d’autres cultures juridiques dans l’intérêt de nos étudiants », explique le professeur de droit public à la faculté de Saint-Etienne, Aurélien Antoine.

Au programme de cette journée : toutes les grandes thématiques du droit britannique concernant les relations entre l’administration et l’administré, entre l’Etat et le citoyen ont été abordées. Trois séances ont éclairé les aspects de droit constitutionnel, de droit et de contentieux administratifs ainsi que les rapports entre droit britannique et les droits européens.

Ces échanges ont été faits avec les plus grands spécialistes français du droit britannique ainsi qu’avec d’imminents universitaires britanniques : « Paul Craig, d’Oxford, une des plus grande sommité dans le domaine du droit public au Royaume-Uni, Patrick Birkinshaw de l’université de Hull et Gordon Anthony de celle de Belfast, mais aussi des collègues à cheval entre Paris et Londres comme Duncan Fairgrieve. Nous avons également des représentants de l’ambassade, Malcom Tugendhat est un juge anglais récemment reconnu pour toute son œuvre juridique au Royaume-Uni. »

Florence Barnola



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide