Fermer la publicité

Dominique Huet prend les rênes du centre hospitalier de Roanne

Loire le 30 mai 2015 - Aline Vincent - Sciences, Santé, Environnement - article lu 1743 fois

Dominique Huet prend les rênes du centre hospitalier de Roanne
Aline Vincent - Je ne serais pas venu sans perspectives farorables

Le nouveau directeur de l'hôpital de Roanne a désormais pour mission de mener à bien le redressement de l'établissement d'ores et déjà entamé par l'administration provisoire.

Dominique Huet est arrivé le 18 mai pour diriger l'hôpital de Roanne placé depuis un an sous administration provisoire par la direction de l'ARS Rhône-Alpes. Sa mission consistera à poursuivre le plan mis en place par les trois administrateurs pour le mener à bien, avec une perspective de retour à l'équilibre pour la fin de l'année 2016. « Je vais continuer à mettre en œuvre les orientations stratégiques de mes prédécesseurs validées par le Conseil de Surveillance. »

Dominique Huet a également plusieurs gros chantiers à mener comme la fin de la refondation en profondeur du service des urgences qui s'étendra désormais sur 3 000 m2. La livraison du bâtiment devrait se faire autour du 14 juillet avec une ouverture effective mi septembre. La période estivale servira de phase de test.

Autre chantier avec l'unité de réadaptation physique. « Je suis confiant dans la capacité de l'établissement hospitalier à rebondir même si je suis parfaitement conscient des difficultés. Je suis arrivé en pleine connaissance de cause. Je n'aurais pas accepté le poste s'il ne présentait pas de perspectives favorables. Je tiens par ailleurs à souligner que l'hôpital de Roanne n'est pas le seul dans cette situation. »

Le fleuve Loire comme trait d'union

Dominique Huet a été nommé par arrêté de la directrice générale du centre national de gestion des personnes de direction de la fonction publique hospitalière (CNG) après avis de la commission administrative paritaire nationale. Diplômé de l'Ecole des hautes études en santé publique, promotion 1990, il est titulaire d'un DEA de droit économique. L'hôpital de Roanne est le 6e établissement qu'il s'apprête à diriger. Il a eu auparavant la charge des hôpitaux locaux de Puget-Théniers dans les Alpes-Maritimes et de Villeneuve-de-Berg en Ardèche, une clinique privée à Montélimar dans la Drôme et de deux centres hospitaliers, l'un à Issoudun, et le dernier, avant son arrivée dans le Roannais, à Tulles et Cornil (direction commune) en Corrèze.

Natif d'Angers, il est arrivé sans a priori dans la région. Amateur de marche, de vélo, de nature et sensible au fleuve Loire également lié à son Anjou natal, il s'est réjoui, en arrivant à Roanne par la route de Saint-Just-en Chevallet, de la richesse de la nature environnante et de la vision de la plaine du Roannais. « Lorsque j'ai dit à mon entourage que je m'installais à Roanne, ceux qui ne connaissaient pas la ville m'ont demandé ce que j'allais bien faire ici. En revanche, lorsque je me suis renseigné auprès de ceux qui connaissent la région, ils m'ont dit que j'avais de la chance. De fait, j'ai vite découvert une vraie qualité environnementale, une ville séduisante avec de jolis quartiers. La première chose que j'ai faite, c'est d'aller m'inscrire à la médiathèque pour y découvrir les ouvrages qui parlent du Roannais ! »

Aline Vincent

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide