Fermer la publicité

Documents : Carnet de balles 14-18

Loire le 07 août 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 427 fois

Documents : Carnet de balles 14-18
Leur guerre de 14 : Saint-Paul-de-Vézelin (D.R.)

Au fil des combats la grande guerre défile.

Les soldats prêts à l'attaque, au repos, dans les fermes, les clairières, les bourgs. La vie ordinaire. Une tranchée en hiver dans laquelle est enserrée une casemate ; une église bombardée, reste son lustre ; les ruines d'un château ; des soldats posent dans une cour de ferme. En mai 1915, les chevaux des militaires boivent à l'abreuvoir avec les vaches ; une carrière transformée en fortin ; dans une tranchée des hommes prêts à tirer avec un chien couché à leurs pieds ! La tombe d'un soldat sur la terre nue, marquée d'une grande croix de bois portant une couronne de fleurs. Dans une clairière, c'est l'heure de la soupe qu'on mange debout. A Argonne, des soldats gardent des prisonniers allemands, sans armes. A Chaumont-Porcien, dans les Ardennes, défilé du régiment après la remise de la fourragère devant un magasin à l'enseigne « Ferronnerie-fonte-ardoises ». Une papeterie en ruines près de la Meuse. Un exercice de grenades devant une petite voie de chemin de fer auquel prend part un aumônier.
Jean-Michel Bérerd publie en même temps une étude sur les femmes dans la guerre de 14-18 d'après documents, archives, journaux de l'époque. Pendant toute la guerre de 14, les épouses et les filles remplacent maris et pères dans les champs. Les prés sont fauchés, les terres cultivées, les récoltes rentrées, les champs sont ensemencés. Elles sont chefs d'exploitation et elles réussissent : ainsi en 1916, les prix des produits cultivés augmentent.
Dans l'industrie c'est le même phénomène. Le ministre invite les industriels à embaucher des femmes pour pouvoir envoyer un maximum d'ouvriers au front. Des ouvrières sont donc recrutées dans l'armement ; le textile est délaissé au profit de la métallurgie et on ouvre des pouponnières et des chambres d'allaitement dans les usines. Des femmes accèdent à des emplois jusque là réservés aux hommes : dans la banque, l'administration, les transports, la médecine, les métiers d'ingénieurs.

L.P.


Carnet de balles 14-18 et La femme de guerre 14-18, du casque à l'escarpin, édités par Auteurs des régions et des terroirs



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide