Fermer la publicité

Docea Power entre dans le giron d'Intel

Isère le 26 septembre 2015 - Laurent Marchandiau - Tech et Médias - article lu 311 fois

Docea Power entre dans le giron d'Intel
DR - La startup grenobloise Docea Power a été rachetée par Intel le 31 juillet dernier pour un montant non communiqué.

L'éditeur grenoblois d'outils de modélisation et de simulation de la consommation énergétique comme thermique des circuits électroniques, a été acquis par le fondeur américain Intel pour un montant non dévoilé.

La jeune pépite grenobloise Docea Power, fondée par un ancien de STMicroelectronics, Ghislain Kaiser, vient renforcer l’offre CAO d’Intel. Le géant américain a acquis le 31 juillet dernier, la startup créée en 2006, ce qui lui permet ainsi de capter le marché des objets connectés. Spécialisé dans les solutions logicielles à forte valeur ajoutée, pour optimiser la consommation d'énergie, et la dissipation thermique des circuits électroniques, Docea Power dispose de bureaux à Moirans, en Corée du Sud où elle travaille pour Samsung ainsi qu’au Japon et à San-Jose au sein de la Silicon Valley (Californie). Le rachat par Intel de l’éditeur de logiciel intervient stratégiquement.

Alors qu’Apple s’intéresse de plus en plus au marché de l’automobile, que le marché émergent des objets connectés va connaître un essor  exponentiel dans les prochaines années, Intel cherchait une petite entreprise capable de répondre à ces enjeux majeurs. C’est chose faite avec Docea Power qui intervient précisément sur ces domaines. La hausse de l’électronique dans les voitures demande des solutions robustes thermiquement dans un environnement où la température joue un rôle important tandis que le challenge de l’Internet des objets consiste à avoir des solutions logicielles fiables et économes en énergie : « Nous voulons toucher tout ce qui est susceptible de devenir connecté et intelligent. Cela va des robots aux voitures, en passant par les PC », confiait le CEO d’Intel, Brian Krzanich en marge de l’évènement IDF (Intel Developper Forum) à San Francisco le 18 août dernier. C’est chose faite ! À noter qu’Intel avait déjà acquis en 2011, une startup française, CoFluent Design, spécialisée dans les outils de conception système

Laurent Marchandiau
 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide